En quoi les jours du 15 Av et de Kippour sont-ils particulièrement joyeux ? En quoi sont-ils liés au 9 Av ? En quoi les notions de vérité et de joie sont-elles indissociables ?