Paracha Béhar
Prochaine fête : Lag Baomer (dans 2 jours)
Contactez-nous
Projet dédié par un généreux donateur
Projet dédié par un généreux donateur

1er Avril 2019 - 25 Adar II 5779

Zmanim Paris

Aube - Alot haCha'har05:52
Début mise des Téfilines et Chéma06:26
Lever du soleil - Nets ha'Hama07:29
Fin du 1er Zman du Chéma (Maguen Avraham)09:53
Fin du 2ème Zman du Chéma (Gaon de Vilna)10:42
Fin 1er Zman de la Téfila11:14
Fin 2ème Zman de la Téfila11:46
Mi-journée - 'Hatsot13:55
Min'ha Guédola14:27
Min'ha Kétana17:41
Plag Hamin'ha19:01
Coucher du soleil - Chkiya20:20
Apparition des étoiles - Tstèt haKokhavim21:06
Nuit selon Rabbénou Tam21:59
Mi-nuit - 'Hatsot halayla01:55

Daf Hayomi

Michna Yomit

Sanhédrine 3-4

Hiloulot du jour

  • Rabbi Itshak Abi'hssira (Baba 'Haki)

Limoud au féminin

Etude n°219

Histoire Juive

01-04-1881
Des émeutes anti/juives éclatent à Jérusalem.

Moussar du Jour - 25 Adar II

La joie est donc un principe essentiel de toutes les fêtes juives, mais une fête semble insister particulièrement sur cette dimension, puisqu’elle est désignée comme « le temps de notre joie / zeman simhatenou » : il s’agit de la fête de Souccot. Or cette fête vient célébrer la joie de l’homme qui achève les 10 jours de Techouva et son acmé avec Yom Kipour où l’homme obtient le pardon de ces fautes. Or précisément cette capacité à faire techouva, à effacer ses fautes et à renaître spirituellement est la source de la plus grande joie. Cette faculté est offerte à l’homme toute l’année, à lui de s’en saisir et de connaitre une telle joie. En outre, Souccot symbolise la force de la protection divine qui est la seule chose qui reste à l’homme lorsque le voile du matériel s’efface. [Jerome Touboul]

Haut de page