Au début de ce cours, Rav Brandt parle de la mitsva de arbaa minim (agiter les quatre espèces lors de la fête de Soukkot). A partir d'un passage du 'Houmach, il montre l'existence d'un lien entre les quatre espèces et la joie. En se basant sur la Michna Soukka et sur une Guémara, il décrit la sim'ha (joie) de Soukkot à l'époque du Beth Hamikdash. Il parle de la première mitsva donnée à Adam Harishone; et explique brièvement -en faisant référence à un Midrash- que le fruit consommé par Adam et 'Hava était un étrog. Il demande: Comment est-il possible qu'Adam -en dépit de son très haut niveau spirituel- ait pu en arriver à fauter? Il commence à répondre à cette question en se basant notamment sur une ma'hlokète (discussion) rapportée dans la Guémara et relative aux baalei téchouva et aux tsadikim guémourim...