Logo Torah-Box

Besoin d'explication sur une citation du Méssilat Yécharim

Rédigé le Jeudi 16 Juin 2016
La question de Ethan C.

Chalom Rav,

Pourriez-vous m'expliquer la citation du Messilat Yécharim à propos de la זהירות:

״ולא ילך במהלך הרגלו כעור באפלה״ ?

Je ne comprends pas la métaphore du Ram'hal.

Pourquoi a-t-il eu besoin de rajouter "dans l'obscurité" ?

Toda Rabba pour votre temps.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

Vous posez une excellente question.

Première explication

En fait, le Ram’hal, au début du chapitre 2, traitant de la « Zéhirout », reprend une expression qui se trouve dans la Torah.

« Tu iras en tâtonnant en plein jour comme un aveugle tâtonne dans l’obscurité et tu ne réussiras pas tes entreprises ». Dévarim, chapitre 28, verset 29.

Dans Méguila 24b, il nous est fait part d’une importante question de Rabbi Yossi :

« Depuis de longues années je souffre car je ne comprends pas le sens de ce verset. En quoi cela importe à l’aveugle d’être dans l’obscurité ou la lumière ? »

Rabbi Yossi rapporte une anecdote et explique :

« Dans l’obscurité, l’aveugle n’est pas visible ; donc, personne ne peut l’aider. Par contre, dans la lumière, les autres le voient et peuvent lui venir en aide ».

En journée, même si l’aveugle ne voit rien, il ne perd pas son assurance, car il sait que les autres le voient et l’aideront, mais dans l’obscurité, son impossibilité de voir est accentuée par la solitude. C’est, donc, une double souffrance.

Le Ram’hal dit donc :

L’examen constant de nos actions [Mitbonène Ouméfakéa’h 'Al Ma'assav] est indispensable.

Celui qui n’agit pas ainsi et ne passe pas ses actions en revue pour les améliorer est comparé à cet aveugle qui marche dans l’obscurité qui, comme nous l’avons vu précédemment, est dans une situation ENCORE PLUS dangereuse : il sera plongé dans les fautes sans s’en apercevoir, il considèrera le mal comme du bien et le bien comme du mal et quittera ce monde sans faire Techouva.

Seconde explication

Le monde dans lequel nous nous trouvons est comparé à l’obscurité. Voir Méssilat Yécharim au début du chapitre 3 : « Tachet ‘Hochekh Vihi Layla - Zé Ha'olam Hazé Chédomé Lélayla » au nom de nos ‘Hakhamim dans Baba Métsia 83b.

Donc, nous sommes déjà en danger.

Si, en plus de cela, nous ne faisons pas un examen constant de nos actions afin de nous parfaire, nous nous enfonçons dans cette obscurité et nous risquons de plus grands dangers.

Je te félicite pour ton étude du Méssilat Yécharim.

Poursuis sur ce chemin et considère chaque mot de ce grand livre comme un bijou.

Plus tu étudieras ce livre, plus tu découvriras des merveilles et tu mériteras le Gan Eden dans ce monde et dans le monde futur.

Qu’Hachem te protège et te bénisse.

Mékorot / Sources : Messilat Yécharim.
Lois & Récits de CACHEROUTE

Lois & Récits de CACHEROUTE

Lois et récits définissant l'approche d'un Juif à l'égard de la nourriture et de sa consommation. 

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN