c Question au Rav : Chabbath : un Goy peut-il rebrancher mon frigo ?

Chabbath : un Goy peut-il rebrancher mon frigo ?

Rédigé le Dimanche 2 Août 2015
La question de Meir B.

Chalom Rav,

Si la prise murale du frigidaire ne fonctionne plus pendant Chabbath, et que pour le faire marcher à nouveau, il faut le rebrancher sur une autre prise murale, est-il possible de faire appel à un non-juif ?

Si oui, sous quelles conditions ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27386 réponses

Bonjour,

Première solution :

Le Rav Zilbersteïn, au nom du Rav Elyachiv, propose la solution ci-dessous.

Voir Mélakhim Omnayikh, chapitre 4, Halakha 3 et Or'hot Chabbath, volume 2, chapitre 23, note 155.

Si l'on est dans une situation regroupant les 3 conditions suivantes :

1. Le réfrigérateur contient des aliments qui s'abîmeront.

2. La valeur de ces aliments est assez importante.

3. Il ne sera plus possible d'accomplir la Mitsva de 'Oneg Chabbath en consommant les repas du Chabbath.

Alors :

1. Il est permis de se diriger vers un non-juif.

2. Il faut lui promettre qu'après Chabbath, il recevra de très bons aliments se trouvant dans le réfrigérateur.

3. Ensuite, il faut s'écrier : "Tous les aliments se trouvant dans notre réfrigérateur vont s'abîmer [car il ne fonctionne pas] !"

Le non-juif devrait comprendre qu'il est nécessaire d'intervenir pour "sauver" les aliments.

Deuxième solution :

Si les aliments se trouvant dans le réfrigérateur sont indispensables pour les repas du Chabbath :

D'après certains décisionnaires [uniquement], il serait permis de dire au non-juif de débrancher la prise et de la rebrancher ailleurs à condition de lui demander explicitement d'agir en faisant le débranchement et le branchement d'une manière inhabituelle [avec les dents ou avec les pieds, par exemple]. Voir Or'hot Chabbath, chapitre 23, notes 179 et 180, page 496.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN