Aujourd'hui à Paris
07:22 : Mise des Téfilines
08:28 : Lever du soleil
13:03 : Heure de milieu du jour
17:39 : Coucher du soleil
18:27 : Tombée de la nuit

Paracha Bo
Vendredi 31 Janvier 2020 à 17:27
Sortie du Chabbath à 18:38

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Comment tenir le verre de Kiddouch ?

Rédigé le Vendredi 29 Mars 2019
La question de Anonyme

Chalom,

Comment un Ashkénaze avec sa main droite devrait-il tenir son verre de Kiddouch ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18102 réponses

Bonjour,

Voici « l’essentiel » de ce qu’il faut savoir à ce sujet :

1. On prend le verre avec les deux mains. Voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 183, Halakha 4 et Chmirat Chabbath Kéhilkhata, chapitre 47, Halakha 29.

2. On le surélève à plus de 10 centimètres de la table.

3. On le tient uniquement avec la main droite.

4. Les gauchers : avec leur main gauche. Voir Chmirat Chabbath Kéhilkhata, chapitre 47, Halakha 29.

5. On place le verre sur la paume de la main [droite]. Les 5 doigts sont autour du verre, dirigés vers le haut. Voir Michna Broura, chapitre 183, passage 15, Choul'han ‘Aroukh Harav, chapitre 183, Halakha 7, ‘Arokh Hachoul’han, chapitre 183, Halakha 5, Halakha Broura, volume 9, page 349. D’après certains, les doigts ne doivent pas toucher le verre.

6. D’après certains, le verre doit être placé sur les doigts de la main droite et non sur la paume de la main. Second avis rapporté dans Choul'han ‘Aroukh Harav, chapitre 183, Halakha 7 et ‘Arokh Hachoul’han, chapitre 183, Halakha 5.

7. D’après certains, le verre doit être placé sur l’extrémité des 5 doigts dirigés vers le haut. Voir Kaf Ha’haïm, chapitre 183, passage 20, Halakha Broura, volume 9, page 349.

Ces explications sont des interprétations d’une Halakha écrite par le Ari zal, dans Cha’ar Hamitsvot, Parachat Ekev, 45b.

Il est à noter que les paragraphes 5-7 sont des coutumes basées sur la Kabbale et non des obligations. Dans la mesure du possible, il est conseillé de suivre celle de ses parents ou d’adopter l’une de celles qui sont mentionnées ci-dessus.

Pour des détails supplémentaires, à ce sujet, voir un excellent développement dans Minhagué Hakidouch [Rav Avigdor Berger], pages 9-14.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur