Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:25 : Mise des Téfilines
06:37 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:13 : Coucher du soleil
22:04 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03
Afficher le calendrier

Confession = vœu ?

Rédigé le Mercredi 17 Février 2021
La question de Gilbert K.

Chalom Rav,

Je voudrais savoir si le Vidouy (confession) a valeur de Néder (vœu) lorsque nous prenons sur nous une chose déjà obligatoire dans la Torah ?

Par exemple, je fais un Vidouy en disant que, dorénavant, je mange strictement Cachère, et je précise durant mon Vidouy que je mangerai Cachère jusqu'à mes 120 ans (sans dire "Bli Néder").

Si je ne mange pas Cachère plus tard (disons de temps en temps), est-ce-que je suis coupable de la faute de "non-respect d'un Néder" ?

Je vous remercie beaucoup par avance.

La réponse de Rav Gad ALLOUCHE
Rav Gad ALLOUCHE
122 réponses

Chalom,

Puisqu’on a déjà fait la Chvou'a au mont Sinaï de respecter la Torah, celui qui fait le vœu de manger strictement Cachère se met une Chvou'a sur une autre. Or, une Chvou'a ne peut fonctionner sur une autre ; s’il ne mange pas Cachère, il n’a "que" transgresser l’interdiction initiale de la Torah de ne pas manger ces aliments (Choul'han 'Aroukh, Yoré Déa, 203, Nédarim 8a, Tossefot "Mouchba").

Si on veut se renforcer dans un domaine, il convient plutôt de promettre une somme à la Tsédaka, au cas où l’on viendrait à transgresser une Mitsva de la Torah. Cela doit être une somme abordable, mais suffisamment dissuasive. De plus, il est conseillé de faire ce genre de Néder sur un laps de temps bien défini et pas pour toute la vie (Pélé Yo'ets, "Guédèr").

Kol Touv et Béhatsla'ha.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gad ALLOUCHE