Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Ovadiah Hadayah
Afficher le calendrier

Coronavirus : mettre mes enfants devant la télé ?!

Rédigé le Jeudi 26 Mars 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je suis une mère d'enfants en bas âge.

J'ai toujours fait attention à ce que mes enfants ne regardent pas la télévision et toutes sortes de vidéos, même instructives et religieuses, pour ne pas en venir à regarder toutes sortes de choses.

En cette période difficile, je me demande si je dois leur montre des vidéos, car c'est très dur toute la journée à la maison de les occupe, tout ça me rend nerveuse et le Chalom Bayit y passe.

D'un autre côté, mes enfants adorent les livres et savent que, chez nous, on ne regarde pas la télévision.

Que faire ?

Merci à vous.

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
293 réponses

Chalom,

Je voudrais tout d'abord vous féliciter pour l'éducation exemplaire que vous donnez à vos enfants. Votre attitude est parfaitement conforme au Da'at Torah (opinion de la Torah telle qu'exprimée par les plus grands Sages de la Torah).

Il est parfaitement vrai qu'une éducation juive authentique se passe des supports vidéos divers et variés qui sont de mise aujourd'hui. Un enfant qu'on habitue à regarder des films, même s'ils sont porteurs d'un contenu religieux avéré et même s'ils sont pédagogiquement adaptés à un public jeune, aura bien plus de difficultés à s'intéresser à un livre où il verra somme toute des lettres noires sur un papier blanc, ainsi que l'explique le Rav Chimchon David Pinkus, un des plus grands Sages contemporains. Ce grand érudit qui a vécu avant l'apparition de l'ère internet, n'avait de cesse de mettre en garde de manière très virulente contre l'utilisation déplacée de l'ordinateur à des fins pédagogiques.

Par ailleurs, si vous avez la télévision chez vous, il faut vous en débarrasser au plus vite. Le Rav Ovadia Yossef la considérait comme un objet de culte idolâtre.

Concernant la situation actuelle avec l'apparition de cette pandémie, il est bien évident qu'il s'agit d'un temps d'épreuve. Cela signifie qu'il s'agit pour nous d'une opportunité extraordinaire de nous rapprocher d'Hachem et de grandir dans la Torah et la crainte du Ciel. Cela signifie également que les attentes d'Hachem à notre égard ne sont pas moins grandes que d'habitude ; il est au contraire nécessaire que nous nous efforcions de capter et de déchiffrer les messages de la Providence à notre égard. 

Dans votre cas, cela signifie clairement qu'il est plus que jamais important de renforcer votre ligne pédagogique et d'éloigner vos enfants de tous les supports vidéos disponibles. Vos enfants sont à la maison, faites-leur sentir qu'ils sont les bienvenus et faites les participer à leur niveau à tous les préparatifs en vue de Pessa'h. Vos enfants adorent les livres, c'est une excellente chose ; utilisez cela comme un tremplin : achetez-leur des livres avec un contenu de Torah adapté à leur âge, asseyez-vous avec eux pour leur raconter un maximum d'histoires. Profitez de cette période pour construire avec vos enfants une relation riche, à la fois sur le plan intellectuel, spirituel et émotionnel.

Cela vous permettra de vous épanouir et cela rejaillira favorablement sur votre Chalom Bayit. Par ailleurs, en acceptant de consacrer du temps à vos enfants et de leur lire des livres de Torah adaptés à leur âge, vous leur démontrerez l'importance des livres et renforcerez leur amour pour ce support. En leur offrant une éducation juive de haut niveau et en leur donnant accès aux meilleures écoles, c'est-à-dire aux écoles qui mettent l'accent sur l'enseignement de la Torah et des bonnes Midot (traits de caractère conformes à la vision de la Torah), vous leur permettez de grandir dans la Torah et de devenir de bons juifs et peut-être même, avec l'aide de D.ieu, des Talmidé 'Hakhamim (érudits en Torah).

En vous souhaitant patience, bonne humeur et réussite dans cette formidable entreprise pédagogique qu'est l'éducation de vos enfants !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA