Hanouka (1er jour) : allumage ce soir à partir de 17:42 (Paris)

Demander pardon à une personne de sexe opposé

Rédigé le Mardi 4 Août 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Une jeune fille peut-elle demander pardon avant Roch Hachana et Kippour à un jeune homme qui n'est pas de sa famille (côtoyé dans un cadre scolaire/académique ou professionnel) ?

A partir du moment où il y a eu discussion et interaction, il se peut en effet qu'ils se soient blessés/vexés l'un l'autre, avoir eu du ressentiment, etc., même indirectement ou sans le savoir.

Mais n'y a-t-il pas un risque de rapprochement inutile ?

Merci d'avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6452 réponses

Chalom Ouvrakha,

S'il y a lieu de craindre un rapprochement interdit, on pourra nommer une tierce personne qui ira demander pardon au nom du fautif [voir Michna Beroura 606,2 et Yé'havé Da'at tome 5-44].

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Michna Beroura, Yé'havé Da'at.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA