Aujourd'hui à Paris
06:28 : Mise des Téfilines
07:32 : Lever du soleil
12:34 : Heure de milieu du jour
17:36 : Coucher du soleil
18:22 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Diabétique, jeûner à Kippour ?

Rédigé le Lundi 7 Octobre 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je suis diabétique de type 2.

Je prends un traitement et me pique tous les jours.

Suis-je autorisée à jeûner à Kippour ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22679 réponses

Bonjour,

Un Rav n'est pas habilité à rendre de telles décisions [sans être informé des détails du dossier médical]. D'autant plus que dans les diabètes de type 2, il y a différents cas de figure.

En général, pour un diabète de type 2, si vous vous piquez tous les jours, vous êtes dans une situation assez compliquée et il faudrait manger et si possible selon les critères ci-dessous.

Il faut consulter votre médecin traitant.

Si cela ne vous est pas possible, lisez ce qui suit [réponse assez aléatoire] :

Les solides : vous consommerez 25 grammes de solide toutes les 9 minutes.

Si cela n'est pas suffisant, vous n'attendrez que 8 minutes. Si cela n'est pas suffisant : 7, 6, 5, 4, 3 minutes.

Si vous ressentez que cela n'est vraiment pas suffisant, de cette manière, ou que votre médecin vous interdit de procéder de cette manière, vous consommerez ce qui est nécessaire, sans attendre.

Les liquides : vous consommerez 4 cl et vous attendrez 9 minutes pour boire, de nouveau, 4 cl. Si cela n'est pas suffisant, vous n'attendrez que 8 minutes. Si cela n'est pas suffisant : 7, 6, 5, 4, 3, minutes. Si vous ressentez que cela n'est vraiment pas suffisant, de cette manière ou que votre médecin vous interdit de procéder de cette manière, vous consommerez plusieurs fois 40 cl [si cela est vraiment nécessaire] en marquant une interruption de quelques secondes entre chaque consommation.

Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 617, Halakha 4, Michna Broura, passage 13, Loua'h Dinim Ouminhaguim - Ahavat Chalom, année 5780, page 95, notes 713 et 716.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN