c Question au Rav : Différence entre Lama et Madou'a

Différence entre "Lama" et "Madou'a"

Rédigé le Mardi 22 Juin 2021
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Y a-t-il une différence entre "Lama" et "Madou'a", qui veulent dire apparemment la même chose : "pourquoi" ?

Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26740 réponses

Bonjour;

L'auteur de l'excellent ouvrage Haktav Véhakabala [Rav Ya'acov Tsvi Mekelnborg / 1785-1865] sur Chémot 5, verset 4, explique :

Lama - למה

Le terme Lama est utilisé lorsque l'on désire connaître le BUT pour lequel une action a été réalisée. Comme on le voit dans Béréchit 12, verset 19, Téhilim 10, verset 1. Lorsque Lama est utilisé alors que la réponse est évidente, il "signifie" : "pour rien", "inutile", "vide de sens", comme on le voit, par exemple, dans Béréchit 4, verset 6, Béréchit 31, verset 27, Béréchit 27, verset 46, Béréchit 25, verset 22, Chémot 5, verset 22, Iyov 30, verset 2.

Exemple [Béréchit 4, verset 6] : après que l'offrande de Kaïn fut rejetée, Hachem s'adresse à lui en disant : "Pourquoi es-tu en colère et pourquoi ton visage est abattu ?" 

Dans ce verset, Hachem n'attend pas de réponse. En utilisant le terme Lama - pourquoi - Hachem fait comprendre à Kaïn qu'il ne sert à rien de se mettre en colère et d'être abattu. Il suffit de comprendre pourquoi l'offrande fut refusée et se repentir. Mais le terme Lama peut aussi faire allusion à la cause de la tristesse de Kaïn.

Exemple [Béréchit 31, verset 27] : Lavan poursuit Ya'acov Avinou ayant quitté sa maison durant la nuit. Lorsqu'il le rattrapa, il s'exclama en disant : "Pourquoi t'es-tu enfui en cachette et tu ne m'as rien dit..."

Dans ce verset, Lavan n'attend pas de réponse. Il désire faire "comprendre" à Ya'acov Avinou que sa conduite est vaine, sans valeur et vide de sens.

Rabbi David Kim'hi va dans le même sens dans son Séfer Hachorachim, passage Mah [מה].

Madoua' - מדוע

Le terme Madoua' est utilisé lorsque l'on désire connaître la CAUSE ayant entraîné une action.

Béréchit 26, verset 27 [Its'hak Avinou s'interroge sur la visite d'Avimélekh et ses amis], Béréchit 40, verset 7 [Yossef Hatsadik demande à l'échanson et au panetier pourquoi ils sont attristés].

Dans le même ordre d'idée, certains de nos maîtres disent que Lama exprime un mécontentement ou une plainte contre autrui : Chémot 5, verset 15, Samuel 1, chapitre 1, verset 8; alors que Madoua' exprime plutôt une colère. Vayikra 10, verset 17, Mélakhim 1, chapitre 1, verset 6, Talmud Brakhot 6b [Hachem se met en colère lorsqu'Il vient et qu'il n'y a pas 10 personnes].

Certains de nos maîtres expliquent : Lama est une question qui porte sur l'action elle-même alors que Madoua' se réfère à la raison de la chose [à des détails extérieurs]. Lorsque Yitro demande à Moché Rabbénou : "Pourquoi [Madoua'] sièges-tu seul ?" - Chémot 18, verset 14 - l'étonnement porte sur le fait que Moché soit seul. Voir aussi, Chémot 3, verset 3.

Tout n'a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Haktav Véhakabala, Séfer Hachorachim.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN