Aujourd'hui à Paris
07:29 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:26 : Coucher du soleil
18:16 : Tombée de la nuit

Paracha Bo
Vendredi 22 Janvier 2021 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:26
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Diverses Ségoulot contre l'Ayin Hara', fiables ?

Rédigé le Jeudi 20 Octobre 2016
La question de Yannis A.

Bonjour Rav,

Les différentes Ségoulot censées protéger de l'Ayin Hara' ont-elle une origine dans nos sources ou relèvent-elles de superstitions étrangères au judaïsme ?

Je pense notamment aux Ségoulot suivantes : porter de l'ail sur soi, la main de fatma, les yeux de poisson, les dessins de poisson, les colliers avec la lettre Hé, etc.

Merci pour toutes vos réponses.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23840 réponses

Bonjour,

Les Ségoulot que vous mentionnez dans votre question ont toutes pour origine des sources saintes et sont mentionnées dans les écrits de nos maîtres.

1. En ce qui concerne le poisson ou les yeux de poisson, voir l’ouvrage du Rav Moché Yagoudayov - ‘Ayin Hara', pages 286-292.

2. En ce qui concerne la main [‘Hamssa ou la main], voir l’ouvrage du Rav Moché Yagoudayov - ‘Ayin Hara', pages 322-324.

3. En ce qui concerne la lettre Hé, voir l’ouvrage du Rav Moché Yagoudayov - ‘Ayin Hara', page 322.

Cependant, il est plus qu’évident que ces Ségoulot ne peuvent être bénéfiques que si l’on fait les efforts d’accomplir les Mitsvot et d’étudier la Torah pour parfaire ses connaissances.

Celui ou celle qui met toute sa confiance dans ces Ségoulot sans s’efforcer de bien réciter les Brakhot avant et après la consommation de chaque aliment, sans étudier les lois du Chabbath, de la pureté familiale, et de la Cacheroute, etc., ne possèdera pas les armes pour lutter contre les effets néfastes du ‘Ayin Hara'.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Chana Tova !

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : 'Ayin Hara'.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN