Logo Torah-Box

Divorcée, une maman veut offrir sa bague de mariage à sa fille

Rédigé le Dimanche 27 Février 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Une maman divorcée peut-elle offrir sa bague de mariage à sa fille ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38625 réponses

Bonjour,

La maman peut absolument agir comme mentionné dans la question même s'il s'agit de la bague reçue sous la 'Houppa. Il n'existe aucune interdiction à ce sujet et il n'y a rien à craindre. Mais attention :

1. La bague transmise sous la 'Houppa

La bague transmise à la Kala sous la 'Houppa doit appartenir au 'Hatan, sinon, le mariage n'est pas valide. Donc, votre fille devra, obligatoirement, recevoir une autre bague. Choul'han 'Aroukh Even Haézer, chapitre 28, Halakha 17 et Beth Chmouel, fin du passage 49 sur Choul'han 'Aroukh Even Haézer, chapitre 28, Halakha 19.

Si ce sont les parents qui ont payé la bague de leurs propres deniers [ou si elle leur appartient], ils devront la donner à leur fils [ou au gendre] avant qu'il la transmette à sa Kala sous la 'Houppa. Le Rav qui organise le mariage devra s’assurer que cette donation a été faite en bonne et due forme. 'Aroukh Hachoul'han - Even Haézer, chapitre 28, Halakha 84.

2. La bague des fiançailles

La bague des fiançailles est un simple cadeau qui n'est soumis à aucune loi. Elle peut appartenir aux parents de la Kala ou du 'Hatan et ce dernier la transmettra à sa fiancée - sa future femme par le biais d'une tierce personne [en général, la maman du 'Hatan]. Si à l'occasion des fiançailles, vous désirez offrir à votre fille une bague vous appartenant, cela est absolument permis.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Femme juive Aujourd'hui

Femme juive Aujourd'hui

Une perspective passionnante quant au rôle de la femme juive dans la société et sa place par rapport à l'homme.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN