Aujourd'hui à Paris
04:23 : Mise des Téfilines
05:53 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:56 : Coucher du soleil
22:57 : Tombée de la nuit

Paracha Houkat - Balak
Vendredi 3 Juillet 2020 à 21:38
Sortie du Chabbath à 23:01
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Embrasser la Mézouza, obligation ?

Rédigé le Mardi 25 Novembre 2014
La question de Anonyme

Bonjour,

On m'a dit que c'était une Mitsva (voire une obligation ?) d'embrasser la Mézouza à chaque passage de porte. Est-ce vrai ?

Merci de m'éclairer car je n'en sais pas plus, je pensais qu'il s'agissait plutôt d'une marque de respect occasionnelle (par exemple quand on rentre chez soi).

D'avance merci.

La réponse de Rav Yossef LORIA
Rav Yossef LORIA
875 réponses

Chalom,

Ceci n'est pas une obligation, mais une bonne coutume de poser la main droite sur la Mézouza en passant devant (Rama, Yoré Déa, ch.285, par.2; Taz, ch.286, par.5, Sefer 'Harédim, ch.5, par.21; Chalmat 'Haïm, ch.570; Yéssod Véchorech Ha'avoda, ch.2, par.8). (Bien que Rabbi Akiva Iguer, ch.58, prétend qu'il n'y a pas de source dans la Guémara, les décisionnaires ont repoussé cet argument par la Guémara 'Avoda Zara 11a avec Onkélos.)

Le Ari zal stipule qu'il est bon de déposer le doigt sur le nom Cha-day et de l'embrasser (Birkei Yossef, Aroukh Hachoul'han, rem.61, Yossef Omets).

Bien que Rav Chlomo Zalman Auerbach ne l'embrassait pas (Halikhot Chlomo, ch.7, rem.35), la coutume répandue est de l'embrasser (Kistour Hachla, 'Hayé Adam).

Il est recommandé d'agir ainsi surtout en entrant du domaine public vers la maison (Agour Béaholékha, ch.3, par.8).

Le livre Tsina Malé Sifra raconte que le 'Hatam Sofer a refusé de donner le poste de Rav de la ville à un prétendant au poste qui n'a pas embrassé la Mézouza en sortant de la maison.

Kol Touv.

P.S : si vous êtes à Paris, Torah-Box recommande l'achat de vos Mézouzot auprès du Rav Yehouda Arié Garcia (tél : +33.9.54.31.59.90)

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yossef LORIA