Logo Torah-Box

Etre reconnaissant envers Hachem, et nos parents ?

Rédigé le Dimanche 29 Janvier 2023
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je m'interroge depuis quelques jours sur une question liée à la reconnaissance de son existence.

Où doit-on placer le curseur entre notre reconnaissance envers Hachem d'exister et notre reconnaissance d'exister envers nos parents, grands-parents, etc.?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38977 réponses

Bonjour,

Dans la création de l'être humain, il y a trois associés, le Créateur, le papa, et la maman. Talmud Kiddouchine 30b, Nidda 31a.

Donc, il faut être reconnaissant envers chacun d'entre eux; et c'est d'ailleurs le but des lois du Kiboud Av Vaème - le respect des parents [ayant investi tellement d'efforts pour faire grandir leurs enfants]. Séfer Ha'hinoukh, Mitsva 33.

La reconnaissance et la gratitude n'ont pas de limite : lorsque vous participez à un repas de fête et que le serveur vous propose un beau plat à la saveur agréable, vous lui dites bien "Merci" bien qu'il n'en soit pas le maître cuisinier. Voir Talmud Baba Kama 92b.

La vie est octroyée par le Créateur, certes, mais il n'est pas possible d'ignorer l'investissement considérable et incalculable des parents pour "élever" les enfants.

Nos Sages affirment : quiconque ignore les bontés de son prochain, finira par ignorer celles du Créateur. Midrash Tan'houma, chapitre 5 sur Chémot, Rabbénou Bé'hayé sur Chémot 1, verset 8.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Bien dans son corps, bien dans son âme d'après le Rambam

Bien dans son corps, bien dans son âme d'après le Rambam

Compilation et explications des recommandations médicales du Rambam. Philosophe, homme de sciences mais également décisionnaire et médecin, Maïmonide nous enseigne comment être « Bien dans son corps, bien dans son âme ». 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN