Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Ovadiah Hadayah
Afficher le calendrier

Faire "Ha'ètz" sur un raisin de petite taille ?!

Rédigé le Mardi 3 Mars 2020
La question de Anonyme

Kvod Harav,

Dans le Choul'han Aroukh (Ora'h 'Haïm 208,2), il est écrit que si un raisin n'a pas atteint une certaine taille, il faudra alors faire "Boré Péri Haadama".

Dans un cas où l'on fait la Brakha "Boré Péri Ha'ètz" sur un gros raisin et qu'ensuite, on prend en main un raisin d'une très petite taille, ce dernier est-il acquitté par la Brakha précédemment récitée ?

Merci par avance et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28880 réponses

Bonjour,

La Halakha mentionnée dans votre question se trouve dans le Choul'han 'Aroukh, chapitre 202, Halakha 2 [et non, 208].

La réponse à votre question est : non, même si, en cas d'erreur, la Brakha Boré Peri Ha'ets aurait été valable.

Explication :

1. Lorsqu'une Brakha [A] a été fixée par les 'Hakhamim, il est interdit - à priori - d'en réciter une autre [B], même si cette dernière [B] aurait été valable en ayant été récitée par erreur.

2. Il est vrai qu'en cas d'erreur, la Brakha Boré Peri Haadama est valable pour le fruit d'un arbre, MAIS, c'est uniquement en cas d'erreur et non à priori.

3. Dans votre cas, même la Brakha Boré Peri Ha'ets aurait été valable, en cas d'erreur.

En ce qui concerne votre question :

Lorsque vous avez récité la Brakha Boré Peri Ha'ets sur le "gros raisin", vous n'avez pas pensé à acquitter le raisin non encore développé ["raisin d'une très petite taille"], donc, si vous désirez le consommer, il faudra réciter une autre Brakha : Boré Peri Haadama. Et comme vu précédemment, il est, strictementinterdit de penser à l'acquitter.

Références pour les trois détails précédents : Michna Broura, chapitre 206, passages 3 et 5, chapitre 202, passage 85, 'Hayé Adam, Klal 51, Halakha 12, Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 202, passage 85, note 89.

L'auteur du E. Rabba, au nom du Ari zal, dit des choses très graves pour celui qui ne récite pas, précisément, la Brakha fixée par nos Sages, les 'Hakhamim.

Voir Cha'aré Techouva, passage 28 sur Choul'han 'Aroukh, chapitre 202.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN