Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:44 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:36 : Coucher du soleil
20:20 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17
Afficher le calendrier

Faire Téchouva sans être sûr de ne ne pas recommencer

Rédigé le Vendredi 21 Juin 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J'aimerais faire Téchouva sur une faute.

Comment y procéder, sachant que je ne suis pas sûre de ne jamais la recommencer ?

Merci et Kol Touv !

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32171 réponses

Bonjour,

« La Torah n’a pas été donnée aux anges », affirment nos Sages, les ‘Hakhamim.

Cela signifie qu’Hachem attend de chacun d’entre nous de faire ce qui est possible pour arriver au but fixé - pas davantage.

Il faut faire tous les efforts possibles pour être certain de ne plus retomber et surtout, être assez prévoyant et "s'éloigner de la bordure du ravin".

Exemple : si vous désirez vous lever, tôt le matin, il ne faut plus dormir à une heure tardive. On a beau vouloir se lever tôt, mais si l'on dort à une tardive, cela prouve que l'on n'est pas, encore convaincu, de l’importance de notre résolution.

Le corps a des envies. Il a besoin de plaisirs et de plaisances.

Il faut le satisfaire.

Cela est possible de deux manières différentes :

1. Soit d'une manière Cachère,

2. Soit d'une manière qui ne l'est pas.

Il faut opter pour la première solution.

Si l'on agit de la sorte, les mauvaises envies disparaîtront, comme par magie.

Si l'on n’agit pas de la sorte, on goûtera aux plaisirs, certes, mais on perdra, stupidement, le mérite de choisir ceux qui sont permis et qui apporteront la même intensité de joie et de satisfaction.

Hachem attend que nous agissions le plus parfaitement possible, mais Il ne nous en voudra pas si nous ne finissons pas le travail, car nos capacités sont limitées.

Voir Talmud Brakhot 25b, Talmud Yoma 30a, Talmud Kiddouchin 54a, Talmud Mé’ila 14b, Pirké Avot, chapitre 2, Michna 16 [en d’autres termes].

Lorsqu’Hachem éprouve de la « sympathie » pour un Tsadik ou qui que ce soit d’autre, Il l’empêche de commettre une faute et fait tout, pour lui éviter de transgresser une faute.

Voir Talmud Yoma 38b, Talmud ‘Houlin 7a, Samuel 1, chapitre 2, verset 9, Baal Hatourim sur Vayikra 9, verset 22, Rabbénou Yona sur Michlé 12, verset 21, Alchikh sur Téhilim 121, verset 3.

Pour les détails concernant le processus de la Techouva, cliquez sur les liens ci-dessous :

https://www.torah-box.com/question/faire-techouva-en-sachant-que-je-recommencerai_8366.html

https://www.torah-box.com/question/comment-savoir-si-notre-techouva-progresse_19269.html

https://www.torah-box.com/question/faire-techouva-sans-regretter-sa-faute_46972.html

https://www.torah-box.com/question/tomber-techouva-non-acceptee_30834.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN