Logo Torah-Box

Ki Tissa : pourquoi un grand Noun ?

Rédigé le Mercredi 14 Mars 2018
La question de Avner N.

Bonjour Rav,

Pourquoi la lettre Noun du mot "Notsèr" est-elle plus grande dans le Séfèr Torah (Chémot 34, 7) ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

Notser ‘Hessed Laalafim signifie qu’Hachem préserve le mérite des actes des ancêtres afin d’en faire profiter leur descendance [peut-être, moins méritante].

Dans le Séfer Torah, la lettre Noun du mot N-otser est plus grande que les autres lettres ; pour plusieurs raisons :

Première raison

Cela fait allusion au mot N-izmé - boucles en or qu’une partie des Bné Israël a donné pour fabriquer le veau d’or [Chémot 32, verset 2]. Voir Cha’aré Aharon sur Chémot 4, verset 7 au nom du Chla Hakadoch.

Seconde raison

Cela fait allusion à la lettre Noun de N-a’assé Vénichma' que les Bné Israël ont transgressé en commettant la faute du veau d’or.

Ils ont suivi le N-a’hach [serpent - symbole du mal] et ont « porté atteinte » au Noun de Na’assé Vénichma. Si l’on retire la lettre Noun du mot Notser [נצר], on obtient Tsar [צר] - châtiment. Voir Cha’aré Aharon sur Chémot 4, verset 7 au nom du Chla Hakadoch.

Troisième raison

Le fait que la bienveillance d’Hachem s’étende sur des milliers de générations est un attribut de miséricorde qui est, singulièrement et particulièrement, extraordinaire.

Le grand Noun fait allusion à cela en mettant le mot Notser en évidence.

Il y a d’autres raisons.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Le Kaddich

Le Kaddich

Prenez votre souffle et explorez les profondeurs du Kaddish. Une des prières les plus célèbres et les plus récitées au monde.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN