Logo Torah-Box

Kinder Schoko-Bons, Cachères ?

Rédigé le Dimanche 12 Février 2023
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Dans les Schoko-Bons Kinder, un ingrédient est un additif issu d’insectes : le shellac.

Ces chocolats sont-ils Cachères ? On m’a dit que, comme c’était en minorité, on considérait que ça n’existait pas, mais j’aimerais être sûre.

Toda.

La réponse de Dan COHEN
Dan COHEN
2642 réponses

Bonjour,

Je vous confirme que les Kinder Schoko-Bons contiennent du Shellac, et je vous remercie pour votre question.

En effet, quelques déclinaisons de chocolats Kinder sont certifiés Cachères par l'organisme de Cacheroute américain OU (Orthodox Union).

Les Kinder Schoko bons font partie des déclinaisons certifiées Cachères par le OU. (Même si le logo ne figure pas sur l'emballage des Kinder vendus en France, il s'agit de la même production que celle destinée à Israël. Or, sur les emballages de la production israélienne, le logo est bien imprimé.)

Avant d'expliquer l'autorisation donnée par certains décisionnaires, expliquons ce qu'est le Shellac, ou gomme-laque en français, correspondant à l'additif alimentaire E904.

Il s'agit d'une sécrétion d'insectes (plus précisément d'un type de cochenilles qu'on trouve dans le nord de l'Inde), laissée sur les feuilles d'arbres. Ces insectes se nourrissent de la résine des arbres, puis sécrètent un dépôt gluant qui se cristallise immédiatement, à son contact avec l'air environnant. Les arbres recouverts par cette sécrétion sont grattés afin de récupérer la sécrétion, en même temps que les insectes eux-mêmes. S'ensuit ensuite un processus de cuisson, filtrage, et de mélange dans une solution alcoolique.

Rav Moché Feinstein (Iguérot Moché, volume 2, Yoré Dé'a, chapitre 24) autorise cette substance, mais, selon Rav Israël Méir Lewinger, la plupart des décisionnaires interdiraient cet additif. C'est l'opinion de Rav Yossef Chalom Elyashiv et de Rav Mordekhaï Eliahou notamment. Le Min'hat Its'hak (volume 10, chapitre 65) semble pencher pour une autorisation en raison de plusieurs arguments, mais se rétracte et ne se sent pas capable de trancher.

Rav Chnéor Zalman Réva'h, éminent spécialiste des lois liées aux insectes, penche également pour une autorisation, mais recommande finalement de se montrer strict, étant donné que, de nos jours, il existe des équivalents qui font l'unanimité du point de vue de la Cacheroute.

L'essentiel de l'autorisation du Rav Moché Feinstein repose sur trois raisons :

1. La sécrétion de l'insecte proviendrait directement de la résine des arbres et ne serait pas générée par l'insecte lui-même. L'opération serait donc similaire à la création du miel par l'abeille à partir du nectar des fleurs. (L'origine de l'autorisation du miel faisant l'objet d'une discussion entre Tanaïm, rapportée dans le traité Békhorot 7b). Il compare cette sécrétion au miel de guêpe qui, lui-même, fait l'objet d'une controverse entre les décisionnaires de l'époque médiévale.

2. Comme la sécrétion se durcit comme du bois au contact de l'air ambiant, elle serait assimilée à un simple excrément et donc pas à de la nourriture et serait autorisée.

3. Cette sécrétion n'a pas de goût.

Cependant, Rav Elyashiv a rétorqué dans la revue de Cacheroute Té'oudat Cacheroute, n°21-22 page 47, qu'aux vues des études scientifiques, la matière extraite des arbres contiendrait aussi des insectes, et pas seulement de la résine, puisque les insectes en question protègent les cocons de leurs petits avec leur sécrétion. Ce qui serait une raison d'interdire. De plus, selon Rav Elyashiv, on ne devrait pas considérer que le fait que la sécrétion soit immangeable devrait l'autoriser, puisqu'elle n'est pas plus immangeable que l'insecte lui-même qui est pourtant clairement interdit par la Torah.

En définitive, le Rav Yisroel Belsky, éminent responsable de Cacheroute de l'Orthodox Union a validé la gomme-laque conformément à l'opinion de Rav Moché Feinstein, pour les aliments sous la surveillance du OU.

Cependant, le Consistoire adopte une position plus stricte, conformément à l'opinion de Rav Elyashiv. Les Kinder Schoko-Bons devraient disparaitre de la liste du Consistoire l'année prochaine.

Kol Touv.

Brochure "Kodem La'hag - Eloul, Roch Hachana et Yom Kippour"

Brochure "Kodem La'hag - Eloul, Roch Hachana et Yom Kippour"

Programme d'étude quotidien pour se préparer aux lois et à l'esprit de la période "Eloul, Roch Hachana et Yom Kippour".

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Dan COHEN