Logo Torah-Box

Lait maternel, Cachère ?

Rédigé le Lundi 15 Janvier 2018
La question de Yaniv M.

Chalom Kvod Harav,

J'ai appris que tout ce qui provenait du Taref était de facto Taref, et c'est pour cela que le lait des animaux interdits l'est aussi. Une exception est le miel des abeilles.

Mais en vertu de quoi le lait maternel est-il Cachère ? Est-ce parce qu'il est indispensable à la survie du bébé ?

Pourtant, il me semble qu'un adulte a le droit d'en boire à partir d'un Kéli.

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Its'hak BELLAHSEN
Rav Its'hak BELLAHSEN
96 réponses

Bonjour,

En effet, la Michna (Békhorot 1,2) nous enseigne que tout ce qui provenait du Taref était de facto Taref, et c'est pour cela que le lait des animaux interdits l'est aussi.

Cependant, concernant le lait maternel, le Maguid Michné (Halakhot de Maakhalot Assourot 2, 3) dit que cette loi n'est pas applicable, car nous ne l'appliquons uniquement pour les interdits écrits sous forme de "Lav" et pas pour ceux qui sont sous forme de "Assé".

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Maguid Michné.
Séli'hot

Séli'hot

Livret Séli'hot avec instructions en français. Mise en valeur des passages lus à haute voix par l'assemblée et QR codes renvoyant vers des audios mp3 (rites marocain et tunisien).

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Its'hak BELLAHSEN