Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:44 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:36 : Coucher du soleil
20:20 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17
Afficher le calendrier

Monté à la Torah, quel nom donner ?

Rédigé le Samedi 7 Mai 2016
La question de Patrick V.

Chalom Rav,

Lorsque l'on est appelé à la Torah, convient-il d’appeler le prénom en tant que fils du père ou de la mère ?

Qu'en est-il également pour Réfoua Chéléma ?

Merci, Kol Touv.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6938 réponses

Chalom Ouvrakha,

La coutume Séfarade est d'appeler à la Torah sans dire le nom « Ya’amod Chlichi » ou « Chlichi Ya’amod ».

La coutume Ashkénaze est d'appeler par le nom, et on dira alors le nom du père. Ainsi, pour « Mi Chébérakh » [bénédiction après la montée à la Torah], on dira le nom du père [même pour les Séfarades].

Par contre, pour « Mi Chébérakh » pour la guérison, on fera mention du nom de la mère et non du père, comme nous le constatons du Zohar Lekh Lékha page 84 [voir Yad Ephraïm 17 et Yabi’a Omer tome 10 - Ora’h ‘Haïm 54].

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Zohar, Yad Ephraïm, Yabi'a Omèr.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA