Logo Torah-Box

Pérot Nokhri, c'est quoi ?

Rédigé le Mercredi 17 Septembre 2014
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Pouvez-vous me renseigner sur ce que l'on appelle Pérot Nokhri ?

En-dehors du fait qu'il s'agisse d'une production agricole provenant d'une terre

appartenant à un non-juif, je ne sais pas grand chose, et je ne comprends pas pourquoi les Rabbanim ne s'entendent pas là-dessus...

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38745 réponses

Chalom,

Cette question fait l'objet d'un très important débat parmi les décisionnaires. Il oppose essentiellement Rabbi Yossef Karo (1488-1575) et Rabbi Yossef de Trani - le Mabit (1500-1580).

Selon Rabbi Yossef Karo, la propriété d'un non-juif sur une terre [en Israël] la "dénature" de son essence suprême et la "dépossède" de sa sainteté originelle, tout produit agricole qui y sera cultivé sera considéré comme provenant d'une terre se trouvant en dehors d'Israël et donc non soumis à toutes les lois liées à la sainteté de la terre telles que la Chemita, la Térouma ou le Ma'asser etc.

Selon Rabbi Yossef de Trani, la possession d'une terre par un non-juif n'influe en rien sur sa Kédoucha : toutes les lois précitées s'appliquent également aux produits agricoles cultivés dans son champ.

Nous sommes donc en présence de deux avis complètement opposés, et au fil des générations, cette discussion persista au sein de la communauté.

Certains décisionnaires considèrent qu'aucune Kédoucha particulière ne s'applique aux fruits des non-juifs. Selon d'autres, les règles de la Chemita doivent s'y appliquer au même titre que pour les fruits appartenant à des agriculteurs Juifs.

De nos jours également, cette différence se fait sentir au sein de la communauté où chacun reste fidèle aux habitudes de ses parents, de sa communauté et de ses maîtres.

Les fruits ou les légumes provenant d'une terre appartenant à un non-juif sont indiqués par les initiales ou les mots suivants : פירות נכרי / פ''נ.

La distribution de ces fruits est possible grâce à deux systèmes mis en place par de nombreuses autorités rabbiniques.

Kol Touv.

Michna : Baba Kama (expliquée par Kéhati)

Michna : Baba Kama (expliquée par Kéhati)

Commentaire de Kehati dans un langage simple et clair sur la Michna Baba Kama. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN