Aujourd'hui à Paris
07:14 : Mise des Téfilines
08:16 : Lever du soleil
13:36 : Heure de milieu du jour
18:54 : Coucher du soleil
19:39 : Tombée de la nuit

Paracha Berechit
Vendredi 25 Octobre 2019 à 18:24
Sortie du Chabbath à 19:30


Hiloulot du jour
Rav Eliezer Papo (Pélé Yoets)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Pourquoi avoir instauré le jeûne de Guédalia ?

Rédigé le Dimanche 8 Septembre 2019
La question de Sigal K.

Bonjour,

Je connais la raison du jeûne de Guédalia, mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi ce jeune a été instauré.

Le fait qu'il était un homme bon et qu'il ait été assassiné par un juif jaloux avec une sacrée conséquence, n'est-ce pas quelque chose qui est arrivé d'autres fois ?

Si oui, pourquoi avoir instauré un jeûne uniquement pour lui ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16740 réponses

Bonjour,

Le jeûne de Guédalia n’a pas été instauré, « essentiellement », pour la disparition tragique d’un Tsadik.

C'est, plutôt, du fait que sa disparition fut considérée comme une [nouvelle] destruction du peuple juif.

Voici, en résumé, ce qu’il faut savoir à ce sujet :

Nabuchodonosor, le roi de Babel a, non seulement, détruit le premier Beth Hamikdach et tué des dizaines de milliers de nos ancêtres, mais il a détruit, presque, entièrement, tout espoir d’un renouveau de judaïsme en Israël.

Avant de quitter les lieux, il nomma Guédalia en tant que chef du petit groupe de juifs qui restèrent en vie, en Israël.

Les juifs qui se trouvaient dans les régions voisines, retournèrent en Israël et purent, enfin, retrouver une vie assez « paisible ».

Le roi de lu pays de Amon ne voyait pas cela d’un bon œil. Il envoya Yichmaël Ben Netanya [un des nôtres] pour tuer Guédalia.

Si son plan se concrétisait, le dernier appui du « peuple » allait s’effondre et une nouvelle catastrophe s’abattrait sur les survivants de l’ancienne catastrophe.

Yo’hanan Ben Korah informa Guédalia du plan mis en place et proposa de tuer Yichmlaël. Guédalia n’osa pas en croire ses oreilles du fait qu’il considéra son récit comme du Lachone Hara’ et interdit à Yo’hanan de tuer Yichmaël.

Yichmaël Ben Netanya s’approcha de Guédalia qui ne se protégea pas et la catastrophe se produit [des dizaines d’autres personnes furent, également, tuées].

Ceci se déroula en 3339, dans l'année qui suivit la destruction du Beth Hamikdach.

Des milliers furent tués. Les juifs restants, craignant, la vengeance du roi de Babel se sauvèrent en Egypte et ailleurs. Ainsi, le dernier noyau se dispersa et la Terre d’Israël devint déserte.

Nos Sages, les ‘Hakhamim, disent :

Avec la mort de Guédalia, s’est éteinte, la dernière braise du peuple juif qui après la destruction, pouvait s’enflammer, de nouveau pour qu’un nouvel espoir puisse renaître et rejaillir.

Voir Talmud Roch Hachana 18b et Rambam, Hilkhot Ta'anit, chapitre 5, Halakha 2.

Nos Sages considèrent Guédalia comme étant, en partie, responsable de cette catastrophe car il aurait dû se douter de la véracité des dires de Yo’hanan et prendre les devants en écoutant son récit.

Voir Talmud Nidda 61a.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rambam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur