c Question au Rav : Pourquoi certaines communautés lisent des Haftarot différentes pour Chémot & Bo ?

Pourquoi certaines communautés lisent des Haftarot différentes pour Chémot & Bo ?

Rédigé le Dimanche 24 Janvier 2021
La question de Thierry U.

Chavou'a Tov,

Les communautés d'origine yéménite, irakienne, tunisienne ou constantinoise lisent une Haftara différente lors des Chabbathot Chémot et Bo. Elles suivent le Rambam.

Pour quelles raisons ne suivent-elles pas les Haftarot Séfarades ?

Merci pour votre disponibilité.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6404 réponses

Chalom Ouvrakha,

Effectivement, pour la Haftara de Chémot, ce n'est pas uniquement le Rambam qui écrit de dire la Haftara de "Ben Adam", mais l'on retrouve aussi d'autres Richonim, comme le Rif et le Roch, ainsi que le Méiri [Méguila 25a et 25b] et de nombreux autres encore.

Leur discussion commence à partir du texte de Méguila 25a des propos de Rabbi Eli'ézer, et de nombreuses communautés Séfarades ont gardé cette coutume [fondée], car ils sont d'avis que la Halakha n'est pas comme Rabbi Eli'ézer, et l'on peut dire cette Haftara.

Idem pour la coutume de la Haftara de Bo, c'est une coutume fondée sur les propos du Rabbénou Chmouel Hanaguid rapporté dans le Echkol (tome 1-181), Rambam, Séfer Hachoul'han page 301, et d'autres [cela n'explique pas trop le pourquoi de ce choix mais le comment].

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA