Logo Torah-Box

Pourquoi interdire le mariage mixte avec des non-idolâtres ?

Rédigé le Lundi 13 Juin 2022
La question de Morgan G.

Bonjour Rav,

Je regarde beaucoup de cours de rabbins et je vois des cours où je me pose des questions, comme par exemple les cours qui traitent du mariage mixte.

Si D.ieu avait interdit le mariage mixte, c'est parce que, entre l'époque de Moïse et l'époque du deuxième Temple de Salomon, les non-juifs pratiquaient à majorité l'idolâtrie. Et D.ieu déteste l'idolâtrie car c'est un manque de respect envers Lui, Lui qui nous à créé et nous a tout donné.

D.ieu a créé l'humanité dans le seul but de lui vouer un culte d'adoration. Donc, il ne convenait pas à un juif qui récite le Chéma' de se marier avec une femme qui adore une vache, un cheval, le feu, le soleil ou la lune.

C'est pour cela que D.ieu avait interdit le mariage des juifs avec les non-juifs "idolâtres" seulement.

Maintenant, il y a beaucoup de non-juifs qui ne sont plus idolâtres et qui adorent D.ieu, même cinq fois par jour, et qui se prosternent devant lui cent fois par jours.

Pourquoi alors continuer d'interdire le mariage mixte avec des non-juifs non-idolâtres ?

Le plus important, c'est que nous adorons le même D.ieu, peu importe quel chemin on emprunte ?

Si Dieu a interdit le mariage entre un juif et un non-juif (qui ne fait pas l'idolâtrie) juste parce que le non-juif est "non-juif", cela veut dire que D.ieu n'aime pas ses créatures ?

Je trouve que ce n'est pas logique car D.ieu est amour et miséricorde.

Répondez moi directement s'il vous plaît, merci. Que D.ieu vous bénisse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

Il est vrai que dans Dévarim, chapitre 7, versets 3-4, la Torah interdit, explicitement, le mariage avec des idolâtres, mais il va sans dire que l'interdiction s'applique à tout non-juif. Rambam, Hilkhot Issouré Bia, chapitre 12, Halakha 1.

Le Rav Munk explique :

Selon la Torah, le mariage doit être vu comme une institution qui ne doit pas seulement assurer la continuité de l'espèce, mais fournir les conditions optima à l'éducation de l'enfant. Le foyer du juif est la terre sur laquelle pousse le jeune enfant. Il est vain de soigner un plant si le sol n'offre pas les éléments "nutritifs" indispensables. C'est pourquoi, le mariage mixte est si rigoureusement exclu, car il ne saurait constituer qu'un simple acte des sens, sans portée [spirituelle].

Vous êtes sensé, brillant et intelligent. Donc, il n’est pas nécessaire de développer davantage.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

A la découverte du Beth Hamikdach

A la découverte du Beth Hamikdach

Un livre référence sur le Temple de Jérusalem. Une centaine d'illustrations et une description encyclopédique du Beth Hamikdash et de son histoire.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN