Aujourd'hui à Paris
07:18 : Mise des Téfilines
08:28 : Lever du soleil
12:41 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéchev
Vendredi 11 Décembre 2020 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48

Hiloulot du jour
Rabbi 'Haï Taïeb
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Prier en présence de sa femme ayant les pieds nus ?

Rédigé le Jeudi 2 Juillet 2020
La question de Anonyme

Chavou'a Tov Rav,

Je porte les collants Baroukh Hachem, mais il m'arrive à la maison d'être en jupe longue, avec un pantalon ou un leggin dessous (il s'agit de pyjama) et les pieds nus.

Y a-t-il un problème vis-à-vis de mon mari ? Peut-il prier devant moi ou est-ce considéré comme une 'Erva (nudité) ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23223 réponses

Bonjour,

Il y a deux avis à ce sujet :

1. Lorsque la femme est Nidda, elle ne doit pas marcher les pieds nus afin que le mari ne soit pas amené à réciter des Brakhot face à une partie corps généralement recouverte ou à y porter son regard.

Voir Otsrot Hatahara, chapitre 4, note 37 et Halikhot Bat Israël, chapitre 4, fin de la note 28, Pit’hé Techouvot, page 353, note 240.

2. Cependant, d’après certains de nos maîtres, si la femme [non Nidda] a l'habitude de marcher pieds nus - sans chaussettes et sans chaussons - lorsqu’il n’y a pas de personnes étrangères à la maison, elle n’a pas l’obligation d’en porter durant la période de Nidda.

Voir Taharat Habayit [Rav Ovadia Yossef], chapitre 12, page 165, passage Ve’éna Déchapir ‘Hazé au nom de Rabbi Moché Feinsteïn dans Iguerot Moché, Yoré Déa, volume 2, réponse 75, Maré Cohen, page 82, note 95, Halikhot Bat Israël, chapitre 4, note 28.

Vous êtes libre d’agir comme bon vous semble.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN