Aujourd'hui à Paris
05:33 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:05 : Coucher du soleil
21:55 : Tombée de la nuit

Paracha Choftim
Vendredi 21 Août 2020 à 20:36
Sortie du Chabbath à 21:43
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Qu'est-ce que la "Kouppa de Rabbi Méir Ba'al Haness" ?

Rédigé le Dimanche 8 Décembre 2019
La question de Anonyme

Chalom,

Dans les Iguérot Kodech du Rabbi de Loubavitch, il parle souvent de donner la Tsédaka veille de Chabbath pour la "Kouppa de Rabbi Méir Ba'al Haness".

Qu'est-ce que cette Kouppa a de spécial ? Où se trouve-t-elle ? A-t-elle un site internet ? Est-ce une Kouppa Loubavitch ?

Toda.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21648 réponses

Bonjour,

1. La « Kouppat Rabbi Meïr Ba'al Haness » existe depuis des siècles.

2. A l’origine, il s’agissait de boites dont le contenu était destiné à venir en aide aux nécessiteux et aux familles dont les maris étudiaient la Torah dans la ville de Tibériade.

Voir Ma’assé ‘Hiya [Makhone Haktav], page 529.

3. Avec le temps, cette instauration fut élargie et l’argent était destiné à tous les nécessiteux résidant en Israël afin de renforcer le Yichouv [l’installation] des juifs en terre sainte.

Voir Ktsot Hachoul’han, chapitre 74, note 19, Chnot Dor Vador [Rav Réouven Dessler], volume 5, page 365, Dégel Ma’hané Réouven [recueil à la mémoire de Rabbi Réouven Elitsour], pages 485-487, ‘Hatam Sofer, Yoré Déa, réponse 256 et Ora’h ‘Haïm, réponse 203, Ben Ich ‘Haï, année 2, Parachat Réé, Halakha 3.

4. Elle porte le nom de Rabbi Meïr Ba'al Haness car ceux qui donnaient la Tsédaka imploraient Hachem afin d’être exaucés grâce au mérite de la Tsédaka et [si ce n’était pas suffisant] de Rabbi Meïr Ba'al Haness. Voir Talmud Avoda Zara 18a.

Voir Talmud Erouvin 13b, édition Métivta, rubrique Aliba Déhilkhéta, note de bas de page, page 22, Talmud Erkhine 13b, édition Métivta, rubrique Aliba Déhilkhéta, note de bas de page, pages 9-10, Arzé Halevanone Encycloédia Lé’hakhmé Sefarade [Rav Chimon Ouanounou], volumes 1-7, page 260.

5. De nos jours, lorsqu’il est inscrit sur une boite « Kouppat Rabbi Meïr Ba'al Haness » cela signifie que l’argent doit être distribué en Israël au profit de l’institution qui y est mentionnée. Si aucune institution n’est mentionnée, l’argent sera distribué en Israël conformément aux exigences de la Halakha. Contactez un Rav, pour connaître les détails.

6. Il est à noter que l’argent de la Tsédaka doit être distribué selon un ordre de préférence bien précis :

La Tsédaka pour ceux qui résident en Israël n’a pas la priorité sur les proches de sa famille.

Voir Béora’h Tsédaka, chapitre 7, Halakha 24-27.

7. Si l’on doit donner aux personnes nécessiteuses de la ville où l’on réside ou à ceux qui résident en Israël :

Ce sont ceux de sa propre ville qui ont la priorité.

Voir Béora’h Tsédaka, chapitre 7, Halakha 20, note 44 et Bétsel Ha’hokhma, volume 4, réponse 162, paragraphe 16.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN