Logo Torah-Box

Quelle durée sépare la Chki'a de la sortie des étoiles ?

Rédigé le Vendredi 19 Mai 2023
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Dans les Smartphone, il existe une application CalJ qui nous indique les horaires, et, ce, suivant l’opinion de Rav Posen ou Rav Ovadia Yossef, et lorsqu’on lit la ligne "Tsèt Hakokhavim" (sortie des étoiles), on se rend compte qu’il y a un écart de 30 minutes entre eux.

Je suis Séfarade et souhaiterais connaître quelle est la bonne formule s’il vous plaît.

Merci beaucoup pour votre réponse à venir.

La réponse de M. Roger STIOUI
M. Roger STIOUI
32 réponses

Bonjour,

Je vous remercie pour votre question.

Il ne s'agit pas de Séfarade ou d'Ashkénaze. Les Tanaïm ne voyaient pas de différences dans le ciel, selon les communautés.

Les horaires de Rav Ovadia Yossef ne sont valables que pour Erets Israël et les régions de mêmes latitudes. On ne peut les appliquer en France, c'est contre la Métsiout, la réalité visuelle du ciel.

Tandis que ceux de Rav Posen sont valables pour tout le monde, y compris bien sûr pour Erets Israël, car ils sont basés sur l'extrapolation de la Métsiout de Jérusalem.

Faites l'essai de regarder le ciel à Paris, à la recherche d'étoiles, 30 minutes avant les horaires de Rav Posen... A Gateshead, il fait quasiment jour.

Le Choul'han 'Aroukh ne donne pas de méthode de calcul du Tsèt Hakokhavim, car cela dépend de l'observation du ciel, tout comme pour le Michéyakir.

Pour approfondir, voici ce que j'avais écrit un jour dans un article :

La Guémara (Chabbath 34b) nous décrit sur la quasi-totalité de la page plusieurs signes du Ben Hachemachot, couleurs du ciel, dans quel ordre cela se produit, les emplacements dans le ciel, haut, bas, est, ouest, Hikhssif Hata'htone, Hikhssif Ha'élyone, Pené Mizra'h Maadimin, etc.

Et en bas de page, la Guémara pose la question : "Quelle est la valeur du Ben Hachemachot ? Rav Yéhouda répond au nom de Chmouel : trois quarts de Mil."

Cette valeur de trois quarts de Mil est donnée à titre d’exemple chiffré pour illustrer les phénomènes du ciel décrits plus haut. Les Simanim (signes) qui décrivent le Ben Hachemachot sont valables partout dans le monde, mais pas les valeurs. Extraire ces valeurs de leur contexte et les appliquer à Stockholm ou à l’équateur, en passant par Vilna ou Paris, en été ou en hiver, pose quelques problèmes (voir le Biour Hagra Ora'h 'Haïm 261 et Yoré Déa 262 qui parle "d’Erets-Israël et Babel".)

A l’instar des leçons de mathématiques où l’on donne d’abord les définitions et ensuite un ou plusieurs exemples chiffrés comme illustration.

On ne peut pas dire que tous les triangles du monde ont les mêmes dimensions de 3cm x 4cm données en exemple pour illustrer le théorème de Pythagore.

Ce sont donc les Simanim de la Guémara que l’on se doit de surveiller, couleurs, luminosité du ciel, emplacement, étoiles, etc.

Mais les valeurs des Zemanim, elles, sont à calculer selon la latitude du lieu (ce principe est aussi valable pour les 72 minutes du 'Amoud Hacha'har ou de la nuit selon Rabbénou Tam).

Que valent 20 minutes Zemaniot pour Tsèt Hakokhavim dans le monde ?

A Paris, le 1er janvier, 20 minutes Zemaniot en valent 14. Il n’y a bien sûr aucune étoile dans le ciel, car le soleil n’est qu’à 2,6° sous l’horizon. La clarté du ciel est équivalente à celle de 10 minutes après la Chki'a, ce même jour à Jérusalem.

A Vilna ou Gateshead (environ 55°N), le 1er janvier, ces 20 minutes en valent 12. Le soleil est à 2° sous l’horizon. La clarté du ciel est équivalente à celle de 7 minutes après la Chki'a ce même jour à Jérusalem. Il semble très improbable que les Rabbanim de Gateshead acceptent de clôturer un jeûne si tôt.

A Stockholm, Helsinki, Oslo ou Petersburg (environ 60°N), le 1er janvier, ces 20 minutes en valent 10, le soleil n’est qu’à 1,6°, tout près de l’horizon. A ce moment-là, le ciel est tout à fait clair. C’est l’équivalent de 5 minutes à Jérusalem ce même jour. On apercevrait encore le bord supérieur du disque solaire à Jérusalem dont l’altitude est d’environ 800m, à partir d’un endroit de la ville où l’horizon ouest est dégagé (5 minutes après le coucher, le bord du soleil est visible à partir de 600m de hauteur).

En passant par Reykjavik (64°N), 20 minutes valent 4,4 minutes. Là-bas, le soleil n’est qu’à 1,2°. Il fait aussi jour que 2 minutes après la Chki'a à Jérusalem.

Dans ces conditions, comment terminer un jeûne dans ces pays-là ?

Y a-t-il un Rav en Erets qui permet de manger deux minutes après la Chki'a ?

Béhatsla'ha.

Yosseph Stioui

Pirké Avot : les Actions des Pères

Pirké Avot : les Actions des Pères

Livre-référence de 485 pages sur les Maximes des pères", l'ouvrage dédié à la morale et l'éthique juive. Texte en hébreu, traduction en français, commentaires et biographies de chacun des auteurs de ces perles de sagesse."

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse M. Roger STIOUI