Aujourd'hui à Paris
04:25 : Mise des Téfilines
05:51 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:46 : Coucher du soleil
22:45 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55

Hiloulot du jour
Rav Yaakov 'Haïm Sofer (Kaf Ha'hayim)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Tortilla, Motsi ou Mézonot ?

Rédigé le Jeudi 21 Novembre 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Sur une tortilla faite de blé et d’huile olive et qu pèse 38 grammes, fait-on Hamotsi ou Mézonot ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
20419 réponses

Bonjour,

Si l’épaisseur du produit fini n’est pas supérieure à 3-4 millimètres, la Brakha est Mézonot.

Ceci est mentionné explicitement dans les écrits de nombreux décisionnaires.

Voir Min’hat Its’hak, volume 1, réponse 71, passage 6, Dvar Halakha, page 57, Halakha 12, page 59, Halakha 14, Halakha Broura, volume 8, page 487, passage "Blinchess" ('Havitit), page 490, passage "Moufléta".

Ci-dessous, la recette sur laquelle nous nous sommes basé afin de rédiger la réponse.

400g de farine, 15 cl d'eau, 1 petite cuillère de sel, 10 cl d'huile d'olive.

Commencer par mélanger la farine et le sel puis ajouter l'huile d'olive et mélanger le tout.

Incorporer peu à peu l'eau et pétrir jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte [si la pâte est réalisée au robot, celle-ci doit se décoller des parois].

Former 8 petites boules de tailles égales et laisser lever 30 min environ couvert d'un linge humide.

Étaler les boules en galettes très fines [c'est là que réside la difficulté, les galettes doivent être extrêmement fines].

Faire chauffer une poêle à feu vif et faire cuire les galettes 30 secondes de chaque côté (en général, après la deuxième galette, 20 secondes par face suffisent).

Laisser refroidir et farcir avec la garniture de votre choix. Rouler la galette et tailler en biseau les extrémités.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN