Logo Torah-Box

Un converti peut-il se marier avec sa mère ?

Rédigé le Lundi 13 Juin 2022
La question de Denis A.

Bonjour Rav,

Si les liens de parenté sont annulés après une conversion, peut-on dire que le fils puisse se marier avec sa mère ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38745 réponses

Bonjour,

1. Théoriquement, le converti devrait pouvoir se marier avec sa maman [si elle se convertie] étant donné qu'après la conversion, il est considéré comme nouvellement né. Mais c'est une chose interdite, car certains pourraient penser, à tort, que la conversion donne accès à un niveau de sainteté moins important [puisqu'avant la conversion, le mariage était interdit au titre des 7 Mitsvot de Noa'h]. Rambam, Hilkhot Issouré Bia, chapitre 14, Halakha 12, Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 269, Halakha 1.

2. D'après certains de nos maîtres, le mariage en question a été interdit car tout le monde ne sait pas que la conversion est considérée comme une nouvelle naissance. On risquait, donc, de permettre le mariage d'un fils avec sa maman même lorsqu'il ne s'agit pas d'un converti. Tossefot, passage 'Erva sur Yébamot 22a.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 1)

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 1)

Les décisions halakhiques du Rav Ovadia Yossef dans un style clair et concis. Tome 1.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN