Logo Torah-Box

Vendre moins cher qu'un autre

Rédigé le Mardi 5 Mai 2015
La question de Nathan B.

Chalom Rav,

Puis-je vendre une certaine chose en sachant que, juste à côté de moi, il y a un vendeur qui vend la même chose deux fois plus cher ?

Sachant que lui a un étalage, alors que moi je les vends discrètement.

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7948 réponses

Chalom Ouvrakha,

En principe, il n'y a pas d'interdit d'ouvrir un commerce en vendant la marchandise moins cher (Choul'han Aroukh 'Hochen Michpat 228, 18, et Rama 156, 7). En effet, nos Sages, soucieux pour les acheteurs, ont légitimé le fait de faire jouer la concurrence (voir Baba Metsia 60a), à condition toutefois que si le premier vendeur baisse ses prix, il pourra toujours subsister (Rama, responsa 10).

Cette autorisation a été donné à condition aussi que le premier vendeur peut également se permettre de baisser ses tarifs (Pit'hé Techouva 8 et Aroukh Hachoul'han), et aussi, de ne pas l'obliger à vendre à prix coutant, c'est-à-dire le prix du capital (Choèl Ouméchiv, tome 1, resp. 20, et Imré Emet).

En conclusion, vous pouvez vendre moins cher en rajoutant en moyenne 30 à 50% en plus du capital, ce qui permettra à votre "concurrent" de baisser lui aussi ses prix, tout en subvenant à ses moyens.

Kol Touv.

Lois et Récits de Tou Bichvat

Lois et Récits de Tou Bichvat

L'essentiel de la fête de Tou Bichvat à la lumière des enseignements halakhiques et kabbalistiques.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA