Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Ovadiah Hadayah
Afficher le calendrier

Veuf remarié, avec quelle femme l'enterrer ?

Rédigé le Dimanche 28 Décembre 2014
La question de Guy A.

Bonjour Rav,

Un homme est marié une seconde fois après avoir perdu sa première femme.

Avec laquelle des femmes sera-t-il enterré, la première ou la seconde ?

Il a eu 4 filles avec la première (pas de garçon) et un garçon avec la deuxième.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28880 réponses

Bonjour,

Votre question a été posée à plusieurs de nos maîtres à travers les générations passées.

L'un de ceux qui ont traité longuement de cette question est Rabbi David Bar Baroukh Klonimous Shefreber (1875-1962) dans son ouvrage "Afarkasta Dé'anya" volume 1, question 191.

Voir également, Bétsel Ha’hokhma, volume 2, question 73 et Yabi'a Omer, volume 7, Yoré Déa, question 40.

Voici un bref résumé de sa réponse : l'homme en question doit être enterré aux côtés de sa première femme, mais il est préférable que la seconde femme ne le sache pas de son vivant, car cela pourrait la chagriner.

Rav Ovadia Yossef traite d'une question semblable dans Yabi'a Omer, volume 7, Yoré Déa, question 40 : il s'agit d'une veuve mariée une seconde fois. Aux côtés de quel mari doit-elle être enterrée ?

Il pense également qu'elle doit être enterrée près de son premier mari.

Si une telle décision risque d'entraîner des complications, vous êtes invité à nous contacter de nouveau.

1. Dans la mesure du possible, le mari devrait éviter de faire part des sentiments qu’il éprouve envers sa première femme.

2. Après le second mariage, il devrait faire preuve de « prudence » avant de se rendre sur la tombe de sa première femme [pour ne pas heurter les sentiments de sa seconde femme]. Voir 'Assé Lékha Rav, volume 1, question 45 et volume 3, question 34.

3. En ce qui concerne le fait d’assister à la cérémonie annuelle à la mémoire de sa première femme [Azkara / Yortzeït] : la seconde femme devrait se montrer compréhensible, dans la mesure du possible, et ne pas refuser qu’il y participe. Mais si elle ressent une difficulté, cela est absolument légitime et le mari ne devrait pas s’y rendre. Voir Chraga Haméir, volume 3, question 82 et 'Assé Lékha Rav, volume 3, question 34.

4. En ce qui concerne, plus précisément, votre question [l’enterrement d’un homme s’étant marié deux fois] : ce sujet fait l’objet d’une grande discussion parmi les décisionnaires. De nombreux décisionnaires pensent que l’enterrement aux côtés de sa première femme est conforme à la Halakha.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN