c Question au Rav : Victime de préjudice financier, puis-je me venger ?

Victime de préjudice financier, puis-je me venger ?

Rédigé le Lundi 30 Novembre 2020
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Lorsqu'on est victime de préjudice moral entraînant un préjudice financier commis par un non-juif, est-il permis de se venger selon la Halakha ?

Merci d'avance pour votre éclairage en retour.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27695 réponses

Bonjour,

Etant donné que l'accusé est un non-juif qui ne se présentera pas face à un tribunal rabbinique, il est absolument permis de vous tourner vers un tribunal civil et y déposer une plainte afin de défendre vos droits. La vengeance, bien qu'ayant un goût "agréable", est interdite et s'avère très rarement bénéfique. En se tournant vers la justice, on est toujours mieux servi que par soi-même.

Voir Tachbets [Rabbi Chimon Ben Tséma'h Douran], volume 4, Tour 3, réponse 6 et Choul'han 'Aroukh - 'Hochen Michpat, chapitre 26, Halakha 1-2, Te'houmine, volume 12, pages 259-265, volume 14, pages 165-200.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN