Logo Torah-Box

Voyager après un enterrement pendant les Chiva'

Rédigé le Dimanche 22 Octobre 2017
La question de Charles M.

Rav,

Dans le cas ou j'assiste à l'enterrement d'un parent à l'étranger, puis-je rentrer chez moi en Israël pour les Chiva', sachant qu'aucune maison Cachère ne peut m'accueillir à l'étranger ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38745 réponses

Bonjour,

1. Dans une telle éventualité, il n'est pas interdit de sortir à l'extérieur pour voyager, durant les sept jours de deuil.

2. S'il vous est possible de faire un voyage de nuit, cela est préférable. Si cela ne vous est pas possible, cela reste permis en journée.

3. Durant le voyage, efforcez-vous de rester toujours à l'écart et de ne pas engager de discussion avec qui que ce soit.

A ce sujet, voir Divré Sofrim - Kitsour [édition 5772], chapitre 42.

4. Il vous sera permis de vous asseoir normalement, durant le voyage.

5. Vous éviterez de porter des chaussures en cuir durant le voyage. En cas d’impossibilité, cela est permis. Voir Even Israël [Rav Avraham Chicheportiche], page 220. S'il vous est possible d'y mettre un peu de terre ou de sable, cela est bien.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Divré Sofrim, Even Israël.
Vivre dans la Joie

Vivre dans la Joie

Comment être joyeux lorsque tout va mal, lorsque les épreuves s'enchaînent ou bien lorsque la vie est monotone et n’apporte rien de palpitant ?

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN