J’envoie ce splendide boitier de Mézouza (béni en prime par Rabbi ‘Haim Kanievsky) à celui ou celle qui répondra le plus précisément possible la question suivante :
"Un jour de canicule, Réouven jette un coup d’œil vers la fenêtre d'un véhicule et aperçoit un bébé à l'arrière, tout seul...". Dernièrement, plusieurs tragédies graves avaient eu lieu, des gens avaient oublié leur bébé dans leur voiture, qui sont décédés. Il prend une grosse pierre et brise la fenêtre. Mais lorsqu'il soulève le bébé, il découvre que c'était finalement... une grande poupée en forme de bébé !
- Soudain, Chimon, le propriétaire de la voiture arrive révolté et lui demande de lui rembourser la réparation future de la fenêtre.
- Réouven rétorque : « Désolé mais mon intention était de sauver une personne, je n’ai pas vu qu’il s’agissait d’une poupée car elle ressemble parfaitement à un bébé ! » (à savoir que certaines routes en Israël sont réservées aux transports publics ou aux véhicules de plus de 4 passagers, or ce « faux bébé » servait de quatrième passager au propriétaire de la voiture...).
- Chim’on lui répond : « Vue de loin, la poupée ressemble certes à un vrai bébé, mais si l’on observe de plus près, on peut voir qu’il s’agit d’une poupée ! »

Qui doit payer les dégâts selon la Halakha (la loi juive) ?

(Délibération Mercredi soir)

Binyamin Benhamou 😘