Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:15 : Mise des Téfilines
08:24 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 2 Décembre 2022 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

50cm en souvenir du temple : Mitsva ou coutume ?

Rédigé le Dimanche 2 Novembre 2014
La question de Albert Isaac B.

Bonjour Rav,

Est-ce une Mitsva ou une obligation de laisser un morceau de 50 cm en face de la porte d'entrée de la maison sans peindre ? Car j'ai vu beaucoup de maisons de gens religieux qui ne le font pas...

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
33006 réponses

Chalom,

Le fait de laisser une partie du mur, face à l'entrée de la maison, sans peinture et sans enduit est une obligation.

Elle est mentionnée dans le Choul'han 'Aroukh, chapitre 560, Halakha 1.

Cependant, votre constatation, mentionnée dans les écrits de plus de nos maîtres, peut s'expliquer de plusieurs manières. Certains décisionnaires avancent un certain nombre d'argument mais ceux-ci sont repoussés par plusieurs de nos maîtres. Voir Kaf Ha'haïm chapitre 560, passage 4 et Michna Broura, chapitre 560, passage 2.

L'un des arguments le plus fondé est mentionné dans le Choul'han 'Aroukh 560, 1 : lorsqu'un juif acquière la maison d'un non-juif, il n'a pas l'obligation de gratter le mur afin de retirer la peinture et l'enduit. Certainement, c'est le non-juif qui a fait les travaux et n'était pas tenu de laisser une partie du mur sans enduit.

Par contre, si c'est un juif qui a fait les travaux, avant de la vendre au non-juif, on est tenu de gratter le mur après avoir acheté la maison [au non-juif].

Il est à noter que même dans une maison en location, on est tenu de laisser une partie du mur sans enduit et sans peinture si l'on fait des travaux de rénovation.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN