Acheter un Séfer Torah avec son Ma'asser

Rédigé le Mardi 4 Juin 2019
La question de Hachache L.

Bonjour Rav,

A-t-on le droit de mettre de côté l'argent de notre Ma'asser pour pouvoir financer l'achat d'un Séfer Torah personnel ?

Merci.

La réponse de Rav Ichaï ASSAYAG
Rav Ichaï ASSAYAG
294 réponses

Bonjour,

Votre question est pertinente.

1. L'argent du Ma'asser est, d'après le Rama, destiné à aider les pauvres en exclusivité. Donc, d'après le Rama, vous ne pouvez pas utiliser cet argent pour écrire un Séfer Torah.

2. D'après d'autres décisionnaires, on peut utiliser son Ma'asser pour toutes les Mitsvot qui ne sont pas obligatoires, mais pour une Mitsva obligatoire, comme les Téfilines, la Mézouza, ou le Etrog, cela est interdit.

3. A-t-on l'obligation d'écrire un Séfer Torah ?

Dans votre cas, a priori, vous voulez accomplir l'obligation d'écrire son propre Séfer Torah, donc vous ne pourrez pas utiliser votre Ma'asser.

Mais d'après le Roch, qui dit que l'on peut accomplir la Mitsva d'écrire un Séfer Torah en achetant des livres d'étude, il se trouverait que vous aurez déjà accompli votre obligation, et donc, puisque vous n'êtes plus "obligé" d'écrire ce Séfer Torah, vous auriez le droit d'utiliser votre Ma'asser.

Mais en vérité, c'est une situation paradoxale : à partir du moment où vous n'avez plus d'obligation d'écrire ce Séfer Torah, ça n'est donc plus une Mitsva. Si ce n'est plus une Mitsva, vous ne pouvez plus utiliser le Ma'asser pour l'achat de ce Séfer, puisque son écriture n'est plus considérée comme une Mitsva.

Conclusion : vous ne pouvez pas utiliser le Ma'asser pour écrire un Séfer Torah personnel.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Ichaï ASSAYAG