Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:18 : Mise des Téfilines
05:49 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:58 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Lundi 27 Juin 2022

'Al Hami'hia, que pour les gâteaux ?

Rédigé le Mercredi 3 Juin 2015
La question de Annie C.

Chalom Rav,

La bénédiction finale appelée "Méène Chaloch" s'applique-t-elle uniquement après avoir consommé de la pâtisserie ou aussi des gâteaux secs ?

Que bénédiction finale doit-on réciter après avoir consommé des céréales ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5891 réponses

Chalom,

La bénédiction finale appelée "Méène Chaloch" ne s'applique pas uniquement après la consommation de gâteaux, mais aussi après tout plat cuisiné à base de l'une des 5 céréales suivantes : le blé, l'orge, le seigle, l'épeautre et l'avoine.

Cependant, pour être considéré comme un plat cuisiné, il faut que la céréale ait été concassée ou broyée (comme pour tout ce qui est à base de farine comme les pâtes), ou alors que ses grains se soient collés entre eux ou se soient déformés par la cuisson.

Mais si le grain est resté intact, comme par exemple dans une soupe dans laquelle on aurait mis des grains de blé, il y a une divergence d’opinions chez les décisionnaires sur la nature de la bénédiction finale. Le Rav David Yossef conclut qu’il faudra manger cette soupe dans un repas de pain ; ainsi, le Birkat Hamazone acquittera le tout et cela nous ôtera tout doute.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB