Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:41 : Mise des Téfilines
07:43 : Lever du soleil
13:42 : Heure de milieu du jour
19:40 : Coucher du soleil
20:24 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17

Hiloulot du jour
Rav Yéhouda Ayache
Sarah Iménou
Afficher le calendrier

Aller à la plage mixte pour un religieux ou non

Rédigé le Dimanche 14 Septembre 2014
La question de Odette C.

Bonjour Rav,

1. Je voudrais savoir, si un homme religieux ou un homme juif, peut se permettre d'aller à une plage mixte, sachant qu'il y a des femmes et des hommes presque nus. Si non, pourquoi ?

2. Et pour une femme d'aller à la plage mixte totalement recouverte, permis ? Pourquoi ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32171 réponses

Chalom,

1. Il est strictement interdit pour un homme juif de se rendre sur une plage mixte ou de se trouver dans tout autre endroit où les lois de la pudeur et de la séparation entre les hommes et les femmes ne sont pas respectées SCRUPULEUSEMENT. Le verset dit : "Et vous ne vous laisserez pas entraîner à la suite de votre cœur et de vos yeux qui vous mènent à l'infidélité" (Bamidbar 15, 39).

En fait, même pour les non-juifs, cela est fortement déconseillé. Attardons-nous cependant, sur les lois nous concernant.

Explications : le cœur et les yeux sont les explorateurs du corps et l'attirent vers la faute : les yeux voient, le cœur convoite, puis le corps commet la faute (Rachi).

Il importe d'écarter toute pensée et toute vision susceptible de nous amener à déprécier l'un ou l'autre commandement de la Torah. On nous avertit de ne pas en ouvrir l'accès à notre cœur.

En se livrant à des réflexions hasardeuses et interdites, on risque fortement de détruire toute sa personne. Nos Sages affirment que cela est un processus inéluctable.

L'esprit de l'homme est faible et en se laissant attirer par les méditations de son cœur, il risque de sombrer dans le plus profond des abimes.

Nous avons le devoir et l'obligation de toujours garder notre esprit pur de notions interdites.

Il est interdit de laisser s'infiltrer dans notre esprit par quelque média que ce soit (livres, revues, journaux, magazines, films, télévision, internet...) des pensées susceptibles de conduire à l'immoralité. Hachem dit : "Et ton camp sera saint, afin qu'Il ne voie pas quelque impudeur en toi car Il se retirerait d'avec toi" (Dévarim 23, 15). Chlomo Hamélekh écrit : "Mon fils donne Moi ton cœur, et que tes yeux garde Mes voies" (Michlé 23, 26).

Aussi longtemps que l'on permet à son intellect de se nourrir d'images et de désirs qui sont en contradiction avec la Torah, le Yetser Hara' aura un pouvoir sur nous.

Nos Sages enseignent que le Yetser Hara' a reçu un pouvoir naturel d'éveiller le désir lorsque l'on voit une chose immorale, et ceci quelque soit la grandeur de l'homme en question.

Une partie importante des idées précitées sont rapportées dans les écrits du Rav Ovadia Yossef dans Yé'havé Da'at volume 5, question 63 et du Rav Munk dans son commentaire "La voix de la Torah".

Le constat de ce qui a précédé est suffisamment édifiant pour se passer de commentaires.

2. Si la femme est CORRECTEMENT recouverte (depuis le cou jusqu'en dessous des genoux (pas de maillot, etc...), les bras jusqu'aux coudes inclus), il ne lui est pas interdit de se rendre sur une plage mixte. Autrement, cela est strictement interdit.

S'il s'agit d'une plage de nudistes cela est strictement interdit.

Les femmes, également, ont l'interdiction de laisser pénétrer dans leur esprit, par quelqu'entremise que ce soit, des idées ou des images qui sont en contradiction avec la vérité de notre sainte Torah.

Cependant, pour de nombreuses raisons, il est FORTEMENT DÉCONSEILLÉ aux femmes de se rendre dans de tels endroits car l'esprit qui y règne est rarement conforme à celui que notre sainte Torah veut graver en nous et en nos enfants. 

Les conséquences néfastes sont parfois, et même assez souvent, irréversibles.

En ce qui concerne les explications concernant cette seconde réponse, il ne m'est pas possible de détailler davantage étant donné qu'il s'agit de notions sensibles et prêtant à confusion.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN