Logo Torah-Box

Aller à un cours sur le compte de l'étude de mon mari

Rédigé le Jeudi 30 Juin 2016
La question de Sarah G.

Bonjour Rav,

Baroukh Hachem, mon mari étudie tous les jours jusqu'à 10h30 - 10h45?

Une fois par semaine, il y a cours pour femmes où j'aimerais assister et qui commence à 10h30.

Ai-je le droit de lui faire rater 10 minutes de cours pour pourvoir aller au cours pour garder notre bébé ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38977 réponses

Bonjour,

Il est préférable que vous arriviez en retard à votre cours plutôt que de causer à votre mari de finir son étude avant l'heure qu'il s’est fixé.

En agissant de la sorte :

1. Vous accomplissez votre devoir de femme, qui vous permettra de bénéficier des plus grandes récompenses.

2. Vous aurez un mari épanoui qui saura vous respecter et être sensible à vos besoins.

Nos Sages posent la question suivante :

« En quoi consistent les mérites des femmes [leur permettant d’accéder au 'Olam Haba] ? ». Talmud Brakhot 17a.

Les commentateurs expliquent [Gaon de Vilna, Chalmé Toda, Rabbi Yonathan Eïbechitz dans Yaarot Dvach, Drouch 1, etc.] :

« Elles ne sont pas soumises à l’obligation d’étudier la Torah [Talmud Kiddouchin 29b] ; donc, comment leur est-il possible de mériter la récompense tant attendue du 'Olam Haba ?

C’est uniquement l’étude de la Torah qui donne le mérite de ressusciter lors de la résurrection des morts. [Talmud Kétoubot 111b]

D’autre part, l’unique moyen de vaincre le Yétser Hara' est l’étude de la Torah [Talmud Kiddouchin 30b] ; comment les femmes peuvent-elles espérer le vaincre sans cette Mitsva ? »

L'une des réponses est la suivante :

« Conduire leurs enfants à l’école où l’on étudie la Torah, engager leur mari à étudier et attendre patiemment leur retour de l’étude. » Talmud Brakhot 17a.

L’impact de l’aide qu’apportent les femmes pour permettre aux autres d’étudier est aussi important que l’étude des hommes.

C’est uniquement ainsi qu’elles mériteront de bénéficier des bienfaits de l’étude.

Une femme non encore mariée devra faire ce qui lui est possible afin d’aider les autres à étudier [diffusion de livre de Torah, dons aux Kollélim, etc.].

Si vous rencontrez une difficulté à agir comme susmentionné, contactez-moi de nouveau.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits : les 4 Jeûnes

Lois & Récits : les 4 Jeûnes

Tout pour passer des jeûnes de façon plus active. Les halakhot et les récits à connaitre pour les 4 Jeûnes du 17 Tamouz, 9 Av, Guedalia et 10 Tevet. Réflexions sur les destructions du Temple et la reconstruction du 3èùe Beth-Hamikdach.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN