Aller à un mariage dans l'année de mon frère

Rédigé le Mercredi 13 Mai 2015
La question de Caroline S.

Bonjour Rav,

J'ai perdu mon frère il y a 4 mois, ai-je le droit d'assister à un mariage ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6452 réponses

Chalom Ouvrakha,

Le deuil d'une durée d'un an n'est de coutume que pour l'un de ses parents. Pour le reste (frère, sœur etc.), il n'y a plus de deuil après les Chlochim (trente jours).

La raison de cette différence est que l'année de deuil est une forme de respect envers les parents défunts, et cette obligation (Kiboud Av Vaèm - le respect des parents) ne concerne que les parents (voir Chakh Yoré Déa 344, 9).

Vous pouvez donc assister à un mariage après les trente jours de deuil habituels.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Chakh.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA