Aujourd'hui à Paris
04:16 : Mise des Téfilines
05:47 : Lever du soleil
13:52 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Béhaalotékha
Vendredi 21 Juin 2019 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:04


Hiloulot du jour
Rabbi Israël Abi'hssira (De Colomb-Bechar)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

'Amida : pourquoi dire "Harotsé Bitechouva" ?

Rédigé le Dimanche 19 Mai 2019
La question de David P.

Bonjour,

Pourquoi dans la 'Amida disons-nous : "Baroukh (...) Harotsé Bitéchouva" avec un Beth ? Ne devrions-nous pas plutôt dire : "Baroukh (...) Harotsé Téchouva" sans la lettre Beth devant le mot "Téchouva" ?

Pourquoi cette subtilité ?

Merci beaucoup pour toute l’attention et le temps que vous apportez à mes questions.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
15242 réponses

Bonjour,

Première explication

Harotsé Bitchouva signifie : Qui accepte CELUI qui fait Techouva.

Donc, il est obligatoire d’écrire Bitechouva.

Seconde explication

En hébreu, le verbe "vouloir" [Rotsé] et "désirer" [‘Hafets] sont généralement suivis d’une lettre telle que le « Lamed » ou le « Beth ». En français, nous disons : « Je veux partir ». En hébreu nous disons : « Ani Rotsé Lalékhèt ». On ne dit pas : « Ani Rotsé Lékhèt ».

Un exemple de la Torah, à propos de Chékhèm, le fils de ‘Hamor : « …Ki ‘Hafets Bévat Ya'acov » - « …Car il désirait la fille de Ya'acov ».

Voir Béréchit 34, verset 19.

Il n’est pas dit : « …Ki ‘Hafets Bat Ya'acov ».

Un autre exemple :

« Ki Rotsé Hachem Bé'amo ».

Voir Téhilim 149, verset 4.

Il n’est pas dit : « Ki Rotsé Hachem’Amo ».

Il y a des exceptions à cette règle.

Exemple : « Ki ‘Hafets ‘Hessed Hou ».

Voir Mikha 7, verset 18.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur