Aujourd'hui à Paris
04:16 : Mise des Téfilines
05:47 : Lever du soleil
13:52 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Béhaalotékha
Vendredi 21 Juin 2019 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:04


Hiloulot du jour
Rabbi Israël Abi'hssira (De Colomb-Bechar)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Appeler son fils du prénom de son cousin

Rédigé le Mardi 11 Juin 2019
La question de Ilan S.

Bonsoir Rav,

J'ai appelé mon fils Aaron, qui est également le prénom de mon cousin germain.

Tout le monde me dit que ce n'est pas bien pour le destin des deux enfants.

Est-ce vrai ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
15242 réponses

Bonjour,

Vous n'avez strictement rien à craindre !

Aharon est le prénom du frère de Moché Rabbénou qui était un des plus grands Tsadikim de notre peuple.

Lorsqu'Aharon Hacohen a quitté ce monde, tout le peuple le pleura. Voir Bamidbar, chapitre 20, verset 29. Alors qu'à propos de Moché Rabbénou, il est dit uniquement : "Le peuple le pleura". Voir Dévarim, chapitre 34, verset 8.

Nos Sages disent : « Car il s'était dépensé sans compter pour faire régner l'harmonie entre ceux qui se disputaient et il ne trouvait pas de repos avant de les avoir réconciliés ».

A son décès, 80 000 enfants portant le prénom "Aharon" étaient présents. Ils vinrent au monde grâce à la paix qu'il installa dans les couples où ne régnait pas une atmosphère sereine.

Voir Massékhet Kalla Rabbati, chapitre 3, Halakha 1.

Le niveau spirituel de chacun dépend essentiellement de son éducation, de la quantité de larmes versées par ses parents lors des prières à son sujet, et de l'accomplissement des Mitsvot de ses parents.

Le prénom ne joue qu'un rôle très mineur dans l'édifice de la personnalité de chacun.

Il est fortement recommandé de prier pour ses enfants durant la grossesse, et à plus forte raison après la naissance, pour qu'ils soient épargnés des mauvaises influences de notre entourage et pour qu'ils puissent mériter de ne voir que le bien.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur