Apprendre l'hébreu = Bitoul Zman ?

Rédigé le Mercredi 17 Février 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

Je veux faire mon Aliya à la fin de l’année (après le Bac) Bé'ézrat Hachem. J’essaie donc d’apprendre l’hébreu par le biais de cours de Torah en hébreu, mais il arrive qu'en écoutant je ne comprenne pas un (ou plusieurs) mot. Donc, je le cherche dans un dictionnaire pour apprendre son sens. Parfois, cela s’ensuit d’autres recherches pour apprendre le sens de mots dérivés, etc., et je me demande s’il y a un problème de Bitoul Zman ?

Est-ce que le temps que je passe à essayer d’apprendre l’hébreu, à apprendre du vocabulaire, dans la mesure où c’est nécessaire pour s'intégrer et pour éventuellement étudier en hébreu dans le futur, est du “temps perdu”, du Bitoul Zman ?

Je précise qu’il m’est très compliqué de faire cela à d’autres moments, comme aux toilettes.

Merci beaucoup et Kol Touv.

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
289 réponses

Chalom,

La connaissance parfaite de l'hébreu est absolument nécessaire pour vous permettre d'étudier la Torah dans les meilleures conditions. Il ne s'agit donc aucunement de Bitoul Zman.

Dans la mesure où vous souhaitez faire votre Aliya après le Bac, il serait éminemment souhaitable que vous envisagiez, dès votre arrivée en Israël, de faire une année de Yéchiva pour vous permettre d'aborder votre intégration en Israël dans les meilleures conditions. En effet, Israël n'est pas un pays comme les autres ; il s'agit de la Terre sainte qui est considérée par nos Sages comme le palais du Roi, à savoir du Maître du monde. Il est donc nécessaire pour y vivre de connaître les exigences de la Torah dans tous les domaines possibles et imaginables. Pour vous faire une idée de la chose, vous pouvez consulter le lien suivant : https://www.torah-box.com/etudes-ethique-juive/pensee-juive/etudier-un-an-a-la-yechiva-essentiel-pour-chaque-juif_2609.html 

En vous souhaitant une grande réussite dans votre apprentissage de l'hébreu et une année de Yéchiva fructueuse et porteuse d'avenir !

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA