Aujourd'hui à Paris
06:43 : Mise des Téfilines
07:45 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:37 : Coucher du soleil
20:21 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12

Hiloulot du jour
Rav Itshak Zeev Halévi Soloveitchik
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Après ablation de la prostate, la femme doit-elle aller au Mikvé ?

Rédigé le Dimanche 2 Décembre 2018
La question de Anonyme

Bonjour,

Quand un homme a subi une ablation de la prostate (ce qui veut dire plus de liquide séminale), sa femme doit-elle quand même aller au Mikvé ?

Merci de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22255 réponses

Bonjour,

1. Les lois de Nidda sont toujours en vigueur même si votre mari a subi une intervention chirurgicale telle que l’ablation de la prostate. Il faudra aller au Mikvé, chaque mois, après les règles et après avoir procédé au Héfsek Tahara, aux vérifications des sept jours.

2. Dans cette réponse, je ne traite pas des conséquences que peut avoir une telle intervention chirurgicale sur le statut de votre mari, car de nombreux décisionnaires pensent que ce n’est pas problématique.

Voir Dévarim, chapitre 23, verset 2, Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 5, Halakha 10, ‘Hatam Sofer, Even Haézer, réponses 17 et 19, ‘Hikré Lev, Even Haézer, réponse 8, Otsar Haposkim sur Choul’han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 5, Halakha 10, Elé Hamitsvot, volume 5, page 158, Halakha 14, Chévet Halévi, volume 8, réponse 266, Noda’ Biyouda - Kama, Even Haézer, réponse 6, Min’hat Its’hak, volume 2, réponse 123, Min’hat Chlomo, volume 3, réponse 103, passages 8 et 9, Iguerot Moché, Even Haézer, volume 1, réponse 24 [première partie de la réponse].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN