Aujourd'hui à Paris
06:30 : Mise des Téfilines
07:32 : Lever du soleil
13:45 : Heure de milieu du jour
19:56 : Coucher du soleil
20:41 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 18 Septembre 2020 à 19:38
Sortie du Chabbath à 20:42
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Ascenseur chabbatique, permis ?

Rédigé le Mercredi 17 Décembre 2014
La question de Sarah G.

Bonjour Rav,

Que pensez-vous des ascenseurs chabbatiques ? Est-ce vraiment chabbatique ?

Baroukh Hachem nous avons fait notre Aliyah il y a bientôt deux mois, et il y en a un dans notre immeuble, mais j'hésite à le prendre...

Merci.

Chabbath Chalom.

La réponse de Rav Freddy ELBAZE
Rav Freddy ELBAZE
1465 réponses

Bonjour,

Il est évident que l'utilisation d'un ascenseur ordinaire est formellement interdite le Chabbath, car plusieurs interdits interviennent dans son mécanisme de fonctionnement; ceci est clair pour tous les décisionnaires.

Le problème se pose pour ce que l'on dénomme "ascenseur chabbatique", que l'on trouve essentiellement en Erets Israël. La conception même de cet ascenseur est faite de manière à ce que celui-ci s'arrête systématiquement à chaque étage, et ne peut que monter ou descendre.

Dans ces conditions, il semblerait que rien n'interdirait son utilisation. Mais en réalité, cette question n'est pas si simple car les experts ont prouvé que pour chaque personne ajoutée à l'ascenseur, cela provoquait des étincelles au niveau du moteur; alors intervient le problème d'une des Mélakhot interdite le Chabbath qui est celle de Mavhir (allumer). C'est pourquoi, certains ont voulu interdire son utilisation.

Cependant, Maran Rav Ovadia Yossef a écrit que selon la loi stricte, il n'y avait pas de problème quant à l'utilisation de ces ascenseurs, en vertu d'un principe qui serait complexe et long à décrire dans ces quelques lignes (Psik Réché Délo Niha Le'h Béissour Dérabanane Bémakom Mitsva).

Ainsi a tranché le Gaon Rav Chlomo Zalman Auerbach; seulement, a-t-il ajouté, qu'il ne fallait pas s'approcher de la porte au moment de la fermeture, car on entraînerait sa réouverture.

Néanmoins, certains décisionnaires n'ont autorisé son utilisation que Létsorèkh Mitsva, dans l'intérêt d'une Mitsva (ex : la synagogue se trouve au 10ème étage de l'hôtel).

D'autres interdisent catégoriquement ces ascenseurs. C'est pourquoi Maran a écrit que, dans la mesure du possible, il fallait éviter ces ascenseurs. Lui même a refusé son utilisation, quand il fut malade et dût monter à pieds les étages de son immeuble.

En fait, ces décisions ont été écrites par Maran il y a une vingtaine d'années, mais aujourd'hui, les ingénieurs affirment que les ascenseurs récents, ne correspondent plus aux normes expliquées plus haut, mais la technologie moderne a fait qu'il n'y a plus de possibilité de trouver d'ascenseur Chabbatique "Cachère" pour le Chabbath. Cependant, une compagnie Israélienne travaillant conjointement avec un institut Halakhique, fabrique des ascenseurs qui pourraient être utilisés, en cas de besoin, si les Guedolé Hador (grands de la génération) le permettent. Par conséquent, il convient de vérifier la Té'oudat Cacheroute de ces ascenseurs, qui portent le nom : "Institut Technologique du Rav Lévy Isaak Halpérin".

Quant aux autres ascenseurs, même si l'étiquette "Chabbath" y est accolée, ils sont à éviter absolument.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Freddy ELBAZE