Aujourd'hui à Paris
05:33 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:05 : Coucher du soleil
21:55 : Tombée de la nuit

Paracha Choftim
Vendredi 21 Août 2020 à 20:36
Sortie du Chabbath à 21:43
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Assister à un mariage à la synagogue en étant endeuillé

Rédigé le Dimanche 10 Avril 2016
La question de Guy T.

Chavouah Tov Rav

Je dois aller assister à un mariage religieux demain avec quelqu'un qui est en deuil depuis 5 mois environ.

La Sim'ha et la musique des grandes orgues est-elle sujet à problème ?

Bien sûr, nous savons que pour la fête qui suivra on ne pourra pas, mais nous nous sommes posés la question pour l'office religieux.

Merci pour votre réponse.

Amicalement.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5126 réponses

Chalom Ouvrakha,

La dérogation qui est donnée pour un endeuillé d'assister à la 'Houppa etc. n'est donnée que pour quelqu'un de très proche du marié ou de la mariée, et dont l'absence causera un grand manque de joie, comme par exemple la personne qui marie un orphelin ou une orpheline (voir Rama Yoré Déa fin du Siman 391), ou celui sans qui il n'y aura pas dix personnes pour pouvoir prononcer les Brakhot (Rabbi Akiva Eiguer sur place).

Il en est de même pour un Rav qui était prévu pour réaliser ce mariage ('Hazon Ovadia tome 2, page 345).

Sans cela, la chose ne peut être permise, mais on ne protestera pas pour celui qui se le permet.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA