Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:16 : Mise des Téfilines
08:25 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 9 Décembre 2022 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48
Afficher le calendrier

Atteinte de troubles du comportement alimentaire, ne pas manger Chabbath ?

Rédigé le Mercredi 18 Mai 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Cela fait un petit moment maintenant que j’ai pris pour habitude de ne pas manger le soir suite à des troubles du comportement alimentaire, c’est ma façon d’avoir trouver un équilibre. Bien sûr, Chabbath et Yom tov je mange, mais c’est justement ce qui me pose problème.

J’aimerais savoir dans quelle mesure il serait possible pour moi de ne pas du tout manger le soir, Chabbath et Yom Tov compris, car lorsque je mange même juste un Kazaït de pain, cela m’ouvre l’appétit et je finis par manger le reste, mais après je regrette, me sens coupable, et surtout je suis mal dans ma peau.

Aussi, j’ai un suivi psychologique et je prends un traitement d’anxiolytique (j’ai 16 ans).

Merci d’avance.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7053 réponses

Chalom Ouvrakha,

Tout d'abord, Réfoua Chéléma Békarov !

Dans votre cas, vous devez consommer un Kazaït de pain, puis ne plus rien manger pour ne pas être mal à l'aise par la suite.

Si cela vous cause tout de même une souffrance, comme vous en témoignez, vous serez des lors exempté de consommer même un kazayt de pain. 

En effet, nos Sages nous enseignent que certaines personnes souffrantes sont exemptées des repas Chabbatiques, car c'est justement en s'abstenant qu'elles trouvent un "Oneg", un plaisir et un bien-être. Voir Choul'han 'Aroukh siman 288-1.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Choul'han Aroukh.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA