Hanouka (1er jour) : allumage ce soir à partir de 17:42 (Paris)

Azkara : pèleriner mes 2 parents le même jour

Rédigé le Mardi 12 Octobre 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

Mes parents sont décédés à quelques jours d'intervalle (pas la même année), le 28 'Hechvan (mon père) et le 1er Kislev (ma mère).

Est-ce que je peux aller qu'une seule fois au cimetière pour les pèleriner entre le 28 'Hechvan et le 1er Kislev ou est-ce qu'il faut que j'y aille les deux jours, tout en sachant que le 1er Kislev c'est Roch 'Hodech ?

Je vous remercie par avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28206 réponses

Bonjour,

Il est vrai que certains ont l'habitude de ne pas se rendre sur la tombe d'une autre personne après s'être rendu sur celle des parents. Pné Baroukh, édition 5746, chapitre 37, Halakha 3. Mais si les deux tombes sont celles de votre papa et de votre maman, il est possible d'adopter une attitude permissive, d'autant plus que durant Roch 'Hodech il est bien, d'après certains de nos maîtres, de ne pas se rendre au cimetière. 'Hayé 'Olam, édition 5772, page 259, paragraphe 3.

Lorsque l'on se rend sur la tombe d'une autre personne pour prier, cela laisserait entendre que le défunt de la première tombe ne serait pas assez important pour intervenir auprès d'Hachem en notre faveur. C'est pourquoi il faut éviter de se rendre sur une autre tombe.

D'autre part, le fait de se rendre sur une autre tombe après s'être rendu sur celle des parents pourrait être traduit comme un manque de respect envers eux. Mais lorsqu'il s'agit du papa et de la maman, il n'y a rien à craindre.

Dans le cas mentionné ici où revenir deux fois au cimetière serait dérangeant, il n’y a pas lieu de craindre ce que disent les Posskim et surtout s'il s'agit du papa et de la maman.

Vous écrivez : "Est-ce que je peux aller qu'une seule fois au cimetière pour les pèleriner ENTRE le 28 'Hechvan et le 1er Kislev".

Remarque : si vous ne vous rendez pas au cimetière le jour de Roch 'Hodech Kislev [pour votre maman], alors, dans la mesure du possible, il faut vous y rendre le 28 'Hechvan qui est la date anniversaire du décès de votre papa et ensuite, ce jour-même, vous irez sur la tombe de votre maman.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Pné Baroukh, 'Hayé 'Olam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN