Logo Torah-Box

Beaucoup manger Chabbath ?

Rédigé le Lundi 24 Octobre 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J'aime énormément bien manger le Chabbath, je suis très gourmande et je pense toujours faire un 'Oneg Chabbath à chaque fois que je me fais plaisir.

Malgré tout, je ne suis pas sûre que ce soit un réel 'Oneg Chabbath d'abuser de la nourriture qu'Hachem nous a donnée et de faire preuve d'une vraie gourmandise.

Qu'en pensez-vous ? Quelle limite dois-je avoir dans le 'Oneg Chabbath ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

La consommation des aliments sans modération et d'une manière avide est une chose à éloigner même lorsqu'il s'agit d'accomplir la Mitsva des repas du Chabbath.

L’une des Mitsvot [commandements] de notre Torah est d’être Kadoch - saint. Vayikra, chapitre 19, verset 1.

La sainteté dont il s’agit correspond à l’obligation de suivre une ligne de conduite fondée sur la modération, même dans les actions permises.

En ne se fixant pas de limites ou en se fixant sur l'observance de la loi, on risque, parfois, de manquer l'essentiel de nos obligations ou devenir facilement un dépravé avec l'accord de la Torah. En ne respectant que les exigences formelles, on risque d'oublier ses devoirs spirituels en se laissant aller à la gloutonnerie ou à la débauche. Talmud Yébamot 20a.

Hachem exige de nous bien davantage que le respect de la lettre des lois : il faut rester fidèle à l'esprit des Mitsvot et faire preuve de retenue, aussi bien dans le domaine des interdictions explicites que face aux actes autorisés. La voix de la Torah Vayikra 19, 1-2, Le ‘Houmach, édition Edmond J. Safra, pages 696-697. Donc, prudence !

Une perle précieuse !

Durant Chabbath, nous avons l’obligation de préparer des plats succulents et savoureux afin d’en tirer profit - C’est la Mitsva du ‘Oneg Chabbath.

Mais cela pourrait éventuellement déranger la Néchama et entraîner certains « troubles ». Nous souhaitons, donc, à chacun, que le Chabbath soit, uniquement, une source de plaisirs sans le moindre risque : Chabbath Chalom ! = « Que tu puisses connaître, uniquement, la paix et la sérénité ! »

Chalom Rav [Rav Chilo Bendavid], page 81, note 118.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Chalom Rav.
Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 2)

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 2)

Les décisions halakhiques du Rav Ovadia Yossef dans un style clair et concis. Tome 2.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN